Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

« Rien n'est plus drôle que le malheur »

 | 
Mireille Losco-Lena

Introduction. Rire quand même

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

Un an après la mort de Molière, un jésuite du nom de Vieira prononçait à Rome un brillant et rhétorique Plaidoyer en faveur des larmes d’Héraclite (1674). Le texte prenait pour cible le comique et affirmait que, contrairement à ce que la comédie classique avait pu donner à croire, le rire n’était pas l’apanage de l’honnête homme, mais celui de la brute :

« Quiconque connaît bien le monde ne saurait ne pas pleurer, et si l’on rit ou si l’on ne pleure point, c’est qu’on ne le connaît pas. Ce monde, qu’est-il, sinon l’universel rendez-vous de toutes les misères, de toutes les souffrances, de tous les périls, de tous les accidents et de tous les genres de mort ? Et à la vue de cet immense théâtre, si tragique, si lugubre, si lamentable, où chaque royaume, chaque ville, chaque famille changent continuellement la scène, où chaque soleil qui se lève est une comète, chaque instant qui passe un désastre, et chaque heure, chaque instant, un millier d’infortunes ; oui, à la vue d’un tel spectac...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540