Version classiqueVersion mobile

Pratiques performatives

 | 
Josette Féral

Images et corps

Utopie et autres lieux du corps

A. Martin

Résumé

Dans son article, Andrée Martin poursuit une réflexion libre sur le corps dansant, à travers le travail de recherche et de création qu’elle mène dans le cadre de l’Abécédaire du corps dansant. Le travail du corps y est abordé dans son lien avec la personnalité du danseur, mais aussi dans sa réalité (contrainte ?) gravitaire. De plus, la multiplicité et la complexité du corps dansant sont mises en perspective et en lumière, notamment à travers les concepts deleuziens de devenir et d’altérité. Après avoir cité Nancy, Godard, Nouss, Pouillaude, Steiner, Anzieu, Cauquelin, Desprès, Schulmann et Foucault à l’appui, l’article conclut sur la dimension utopique du corps dansant ; un corps qui n’existe pas mais que le danseur se plaît à faire exister.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Il y a eu cosmos, le monde des places distribuées, les lieux donnés par les dieux et aux dieux. Il y a eu res extensa, cartographie naturelle des espaces infinis et de leur maître, l’ingénieur conquistador, lieu-tenant des dieux disparus. Vient à présent mundus corpus, le monde comme le peuplement proliférant des lieux (du) corps1. »

À l’automne 2007, j’écrivais un premier article traitant du projet, un peu fou, et carrément colossal, de l’Abécédaire du corps dansant2 (photographie 11 [a, b, c, d, e], planche V). J’y expliquais le concept même de cette entreprise, en en traçant le squelette et en donnant les paramètres de la structure envisagée. J’y expliquais aussi, entre autres choses, la position et la posture du corps comme incarnation propre et unique de l’Abécédaire, la rencontre du réflexif, du dit, du corporel et du dansé, et la fameuse position de la lectrice. Position un peu étrange dans une proposition dansée, mais position tout de même assumée et voulue comme telle.

L’es...

Auteur

Docteure en esthétique de l’université de la Sorbonne, est professeure à l’université du Québec à Montréal. Ses recherches-créations touchent au corps en étoile et à sa dimension rhizomatique. Elle a été responsable des rencontres internationales Territoires en mouvance (2003) et Le corps au travail (2006). Scénariste et réalisatrice, Andrée Martin a signé Danser Perreault (2003) et Sans titre rouge (1999). Comme journaliste, elle a collaboré au Devoir et à Radio-Canada. Auteure de plus d’une quarantaine d’articles publiés à travers le monde (France, Allemagne, Belgique, etc.), elle a dirigé l’ouvrage Territoires en mouvance et le dossier « Le corps en mouvement » (Vie des arts). Elle travaille actuellement à un Abécédaire du corps dansant, un projet monumental sur le corps dansant, qui mène à une réflexion de fond et à une suite de propositions scéniques (présenté au Canada, au Mexique, au Chili, en Belgique, en Espagne, au Brésil et en France).

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search