Version classiqueVersion mobile

Pantomime et théâtre du corps

 | 
Arnaud Rykner

Table des matières

2. Corps fantastiques, corps fantasmés

Frédérique Lansac

’Chand d’habits ! De 1832 à 1922, une pantomime spectrale ?

Une déclinaison de spectres
« Shakespeare aux Funambules »
Pantomimes macabres, vers un au-delà du visible ?
1896, à la croisée des chemins : visible et visuel
Glissements spectraux
Thibaut Triquenaux

Paradoxe de l’immobilité : histoire d’une statue en mouvement

Don Juan prétexte ?
Le type Don Juan
Don Juan, roi de Carnaval ?
De l’immobilité en pantomime
L’effet : « geste simple et expressif »
Opposition mobilité/immobilité : d’où naît le mouvement ?
Inanimé/Animé : l’âme des objets
Conclusion
Arnaud Rykner

Le « corps imprononçable » de la pantomime fin-de-siècle : de la défection du verbe à l’absolu de l’image

Un art de la régression
Retours à l’origine
Un corps brut
Épilepsie, extase, hystérie : le théâtre impossible du corps « imprononçable »
Un corps de rêve…
Les corps illogiques

3. L'Europe du silence

Mark Cosdon

Le voyage en Suisse des frères Hanlon : performances de comédiens et comédie de la performance

Premières pérégrinations ; Zampillaërostation et l’Échelle périlleuse
Pantomime, Exposition universelle et nouveau théâtre
Le Voyage en Suisse vs Pour prendre congé
Le Voyage en Amérique – Première New-Yorkaise, automne 1881
Catherine Mazellier

La nostalgie de la transparence

La pantomime dans l’Autriche fin-de-siècle (Richard Beer-Hoffmann, Hugo Von Hoffmannsthal et Arthur Schnitzler)

Entre tradition et expériences formelles : Pierrot hypnotiseur de Richard Beer-Hofmann
Hugo von Hofmannsthal ou la démonie de la danse
Arthur Schnitzler ou les métamorphoses de la pantomime
André Combes

Quelle scène pour quelle parole ?

Le pantomimique dans Le Grand Théâtre du monde salzbourgeois de Hugo Hofmannsthal

L’« idée d’Autriche » et le « Festspiel »
Crise du langage et théâtralité du corporel
Le Grand Théâtre du monde salzbourgeois et ses pantomimes
Pantomime de la hache
Autres pantomimes du Grand Théâtre du monde salzbourgeois

4. Théâtre mutant, théâtre rêvé

Hélène Beauchamp

Les théâtres impossibles de la pantomime en Espagne (1900-1930)

Éloge de la pantomime, critique du théâtre
La pantomime et les territoires de l’impossible
Les corps transfigurés
Catherine Dousteyssier

Pantomine et cinéma : jeux corporels et génériques dans Drôle de drame de Marcel Carné

Pantomime, cinéma muet et cinéma parlant
Drôle de drame ou la récupération de la pantomime par la parodie multigénérique
Pierre Piret

La pantomime revisitée : Samuel Beckett et Jean Genet, entre abstraction et spécularité

Des fonctions de la pantomime
Le principe d’abstraction
La structure du champ scopique
Beckett : l’envers du champ scopique
Genet : un mythe des origines
Conclusion
Hélène Harmat

Le geste entre défiguration et figure : postérité contemporaine de la pantomime

Le personnage entre excès et transparence
Du corps possédé au corps mutant
Ambivalence du geste « anodin »
Du geste non figuratif au geste figure

5. Annexes

Annexe I. Compte rendu de Théophile Gautier

« Shakespeare aux Fumnambules », paru dans La Revue de Paris le 4 septembre 1842

Annexe II. Version de 1896 par Catulle Mendès : ’Chand d’habits !

Programme du 11 mai 1906, Folies Bergère

1er tableau
2e tableau
3e tableau
4e tableau

Annexe III. Mort et remords ou les désagréments d’assassiner un marchand d’habits grêlé

Charles Bridault et Paul Legrand, pantomime en cinq tableaux, musique de M. Bovery, aux Folies Nouvelles

Distribution
Datation
Argument
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search