Version classiqueVersion mobile

Opéra et fantastique

 | 
Timothée Picard
, 
Hervé Lacombe

3. XXe siècle

Diabolus in musica : le devenir d’un topos fantastique au XXe siècle

Emmanuel Reibel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Pour se pencher sur un topos musical fantastique, le diabolus in musica, il faut nécessairement admettre le caractère opératoire du transfert des concepts esthétiques d’un domaine artistique à un autre. Mon intention n’est pas ici de commenter la légitimité et l’effectivité de ce transfert qui applique la catégorie du fantastique – essentiellement liée au récit littéraire dans le champ des études critiques récentes – au théâtre, à l’opéra, à la musique elle-même. Il se trouve que le « fantastique » fit apparition dans le discours sur la musique autour de 1830, en France, dans une dynamique de réception du romantisme germanique1, contribuant à asseoir peu à peu une poétique du fantastique musical, à l’opéra comme dans les genres instrumentaux. L’opéra fantastique devint de fait un sous-genre lyrique et le style musical fantastique un code – tacitement établi par Weber puis Berlioz, imité par Meyerbeer, Verdi, Gounod ou Saint-Saëns – qui possède une grammaire, une syntaxe, un vocabula...

Auteur

Maître de conférences à l’université Paris Ouest Nanterre. Ses recherches concernent les relations entre musique et littérature, ainsi que le discours sur la musique et l’histoire des catégories esthétiques à l’époque romantique. Il a notamment écrit L’écriture de la critique musicale au temps de Berlioz (Champion, 2005) et Faust, la musique au défi du mythe (Fayard, 2008).

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search