Version classiqueVersion mobile

Opéra et fantastique

 | 
Timothée Picard
, 
Hervé Lacombe

2. XIXe siècle

Un fantastique en trompe-l’oeil : les spectres de l’histoire dans Charles VI de Jacques Fromental Halévy

Guillaume Bordry

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Grand opéra en cinq actes de Jacques Fromental Halévy sur un livret de Casimir et Germain Delavigne, Charles VI a été créé le 15 mars 1843 à l’Académie royale de musique. Ce n’est pas la première fois qu’un spectacle met en scène le roi fou. En 1826, de La Ville de Mirmont écrit sur Charles VI une tragédie en cinq actes1 : les frères Delavigne y empruntent un certain nombre d’épisodes2, mais s’en écartent cependant, notamment par l’invention d’une singulière apparition spectrale, sous les yeux effarés de Charles VI et du spectateur, dans la scène 4 de l’acte IV. Alors que Charles VI est seul sur scène, survient soudain un curieux personnage, « l’homme de la forêt du Mans », entraînant avec lui les fantômes de Jean sans Peur, de Louis d’Orléans et de Clisson, annonçant au roi que son propre fils va chercher à le tuer. Ces trois personnages sont indiqués, dans la liste qui figure au début du livret, comme des « personnages fantastiques3 », et dans une didascalie, Delavigne précise que...

Auteur

Directeur de l’institut universitaire de technologie de Paris (université Paris Descartes). Maître de conférences en langue et littérature françaises, il est membre du Centre de recherches en littérature et poétique comparées (EA 3931) à l’université Paris Ouest Nanterre. Derniers articles parus : « Lascia ch’io pianga : Meyerbeer, Le Prophète et le Chœur des Mères », in Internationaler Wissenschaftlicher Kongreß Meyerbeers Le Prophète (Olms, 2009) ; « L’arrangement d’une chanson, entre formatage industriel et légitimation musicale », Revue d’Analyse Musicale (décembre 2010).

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search