Version classiqueVersion mobile

Opéra et fantastique

 | 
Timothée Picard
, 
Hervé Lacombe

2. XIXe siècle

« Les contes doivent prendre vie, devenir vivants, réels1 ! » : quelques usages du merveilleux dans le Märchenoper et des ouvrages apparentés

Bernard Banoun

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Proposer une synthèse sur le « fantastique », ou le « surnaturel », ou le « merveilleux », dans l’opéra de langue allemande de l’après-Wagner est une gageure – pour maintes raisons dont deux sont communes à toutes les époques et à toutes les aires linguistiques et culturelles pour lesquelles la question du lien entre opéra et fantastique doit être abordée. La première raison est la quasi-omniprésence de sujets ou d’éléments merveilleux à l’opéra. La seconde réside dans la difficulté à utiliser une terminologie précise ; l’interrogation de Jean-Louis Backès dans le dernier chapitre de son livre L’impasse rhétorique, intitulé « Pourquoi le fantastique ? », vaut aussi pour l’opéra : peut-on « constituer un objet réel, une “chose”, un ensemble de textes qui [aient] un trait distinctif commun ? […] Quelle est la cohérence de l’ensemble ? Peut-on lui adjoindre d’autres textes2 » ? Il est donc nécessaire de restreindre d’emblée le corpus – de délimiter par élimination, en fonction d’abord ...

Auteur

Professeur de littérature de langue allemande des XXe et XXIe siècles à l’université de Paris-Sorbonne (Paris 4), membre de l’EA 3556 (Expressions historiques, culturelles et esthétiques de l’identité ; Espaces germanique, nordique et néerlandophone) et traducteur littéraire. Il a publié L’opéra selon Richard Strauss. Un théâtre et son temps (Fayard, 2000).

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search