Version classiqueVersion mobile

Opéra et fantastique

 | 
Timothée Picard
, 
Hervé Lacombe

Table des matières

Hervé Lacombe et Timothée Picard

Introduction

2. XIXe siècle

Jean-François Candoni

Le fantastique dans l’opéra romantique allemand

Le fantastique de l’hésitation dans Le vaisseau fantôme
L’épouvante et « l’inquiétante étrangeté » dans l’opéra romantique
Le fantastique et la narration à l’opéra
La rencontre du réel et du surnaturel
Le mélodrame
Bernard Banoun

« Les contes doivent prendre vie, devenir vivants, réels ! » : quelques usages du merveilleux dans le Märchenoper et des ouvrages apparentés

La réflexion sur le Märchenoper chez les contemporains
Le Märchenoper, l’une des voies de l’opéra après Wagner
Le conte comme illusion ou dévoilement
Märchenopern et autres opéras recourant au surnaturel, au mythe, au conte, etc.
Matthias Brzoska

Le spectaculaire, le Mal inné, l’expiation : trois conceptions du fantastique dans le grand opéra

Le spectaculaire : Le Lac des Fées d’Auber
Le Mal inné : Robert le Diable
L’expiation : La Magicienne
Guillaume Bordry

Un fantastique en trompe-l’oeil : les spectres de l’histoire dans Charles VI de Jacques Fromental Halévy

Un fantastique mis en scène
Le dispositif
Sa réception
Un fantastique de paroles
De Michelet à Delavigne
Le spectacle d’un mort vivant
Le roi fou et voyant
Hervé Lacombe

Des usages régulateurs du fantastique dans l’opéra français

Identité et maîtrise de soi
Libération de la puissance historicisante
La voix du père
Isabelle Moindrot

La fabrique du fantastique sur la scène de l’opéra de Paris au XIXe siècle : truquages, effets, techniques spectaculaires

Le corpus
Les différentes techniques fantastiques
La décoration
La lumière
La machinerie
L’illusion virtuelle

3. XXe siècle

Alain Perroux

L’inquiétante familiarité : comédie musicale et fantastique

Le fantastique aux origines du musical
L’horreur gothique en chansons
Musical et merveilleux
Musique du rêve, musique du réel
Le fantastique, masque du quotidien
Jean-François Trubert

Entre l’étrange et le merveilleux : le fantastique dans l’opéra contemporain

La voix, une « étrange autorité »
« Puissance de la parole »
Gargouilles
Un tour d’écrou
Emmanuel Reibel

Diabolus in musica : le devenir d’un topos fantastique au XXe siècle

Les réminiscences du code romantique
Stridence et confusion
Étrangeté
Travestissement
Bruno Bossis

La technologie au service d’une poétique du fantastique dans l’opéra contemporain

Entre évidence et inconcevable : le fantastique dans la dramaturgie
Une poétique associée à des outils technologiques
Espaces-temps fantastiques, êtres hybrides et morts en devenir
Un déplacement de la perception

4. Imaginaires

Patricia Plaud-Dilhuit

Images de l’opéra fantastique au XIXe siècle

La relative indifférence des peintres
Des motifs récurrents
L’estampe et la vignette, images du romantisme
Gravures d’interprétation ou représentation documentaire ?
Timothée Picard

Mise en mots de l’infini musical, éloge de la fantaisie créatrice : les opéras fantastiques en littérature

Littérature, opéra et fantastique : convergences
L’opéra fantastique, allégorie de la littérature
« Je devins un opéra fabuleux »
Jean Cléder

Tous les garçons s’appellent Erik : opéra et fantastique au cinéma

Entre réalisme et fantastique : entre association et dissociation
Vers une synthèse des arts : du bavardage à la réalisation
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search