Versione classicaVersione mobile

Le réel à l'épreuve des technologies

 | 
Perrot Edwige
, 
Josette Féral

3. Effets de présence et effets de réel

L’image événement ou le fantasme de l’immédiateté

Émilie Houssa

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

L’objet de cet article est de penser la place de l’image d’information au sein de notre société contemporaine à la lumière de la notion de performativité. Quel est l’impact actuel de l’image d’information sur nos sociétés ? Comment définir sa manière d’être au monde mais aussi comment qualifier et analyser sa puissance « transformatrice » sur ce monde ? Cette recherche se fonde sur une notion qui découle de celle de performativité, et qui met en lien la notion de coprésence (ou de confrontation) du réel et de l’œuvre, avec celle du réel dans l’œuvre, et enfin celle du réel imaginé.

Ces questions ont une résonance toute particulière dans nos sociétés contemporaines où l’image d’information se vit en direct. Ce ressenti (plus qu’une vision) de l’image est fondé sur des valeurs (transformées jusqu’aux besoins) d’immédiateté puis d’instantanéité créées par l’évolution des technologies médiatiques.

La télévision ayant remplacé depuis la fin des années 1950 le cinéma pour la retranscription...

Autore

Émilie Houssa est PhD en études et pratiques des arts à l’UQAM. Son doctorat, réalisé sous la direction de Joanne Lalonde et Sylvie Fortin, porte sur l’image document. Elle détient également une maîtrise et un DEA (Master 2) en Histoire de l’art, Histoire et Patrimoine du cinéma de l’Université Paris I-Panthéon-Sorbonne sous la direction de Nicole Brenez. Elle est actuellement conférencière indépendante rattachée au BAL, à la BNF et à la Cinémathèque française à Paris. Elle participe à de nombreux colloques et est membre du comité de sélection du Festival Jean Rouch. Elle contribue également, entre autres, aux revues de cinéma Vertigo et Spleet Screan, à la revue d’art contemporain 2.0.1, à la revue scientifique Conserveries mémorielles et à plusieurs ouvrages collectifs comme Le cinéma critique, de l’argentique au numérique, voies et formes de l’objection visuelle, sous la direction de Nicole Brenez et Bidhan Jacobs, paru aux Presses universitaires de la Sorbonne.

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search