Version classiqueVersion mobile

Galions engloutis

 | 
Pierre Frantz
, 
Isabelle Moindrot
, 
Florence Naugrette

Un drame méconnu : André del Sarto1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

D’après Paul de Musset, Alfred de Musset, après l’échec irrattrapable de La Nuit vénitienne, aurait proposé à Harel, Directeur de l’Odéon, le plan d’un drame intitulé André del Sarto. On ne sait s’il y eut de vrais pourparlers, mais entretemps, Musset avait renoncé à faire jouer son théâtre, et s’était résolu à ce que Hugo a appelé plus tard le théâtre dans l’esprit et mieux, le « théâtre en liberté ». Dans le même temps, il signe avec Buloz, directeur de La revue des Deux Mondes, un contrat qui libérait le jeune poète, orphelin depuis l’année précédente, des soucis financiers immédiats, mais l’enchaînait à la Revue. Un succès, mais une prison. Ce n’est pas tout à fait un hasard si l’un des deux thèmes majeurs de la nouvelle pièce, c’est le sort de l’artiste et de l’art. (À noter, par parenthèse, que même si elle n’a pas été voulue par Buloz, la conjonction, au cours d’un dîner de la Revue, de ces deux esclaves récents qu’étaient Musset et George Sand, est elle aussi porteuse de sen...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search