Versione classicaVersione mobile

Galions engloutis

 | 
Pierre Frantz
, 
Isabelle Moindrot
, 
Florence Naugrette

Alexandre Dumas père et le drame bourgeois1

I formati HTML, PDF, ePub sono accessibili agli utenti delle biblioteche e degli istituti che hanno richiesto la licenza OpenEdition Freemium per Books. Ad ogni modo, l'opera potrà essere acquistata online tramite le nostre librerie affiliate, nei formati PDF e ePub. Se la versione a stampa è disponibile sono proposti dei link verso le librerie in questa stessa pagina.

Estratto del testo

A. Dumas est universellement connu : il est l’auteur des Trois Mousquetaires ; au théâtre, il est le père de ces pièces mélodramatiques, d’un romantisme échevelé qui s’appellent La Tour de Nesle et Antony, l’un des rares et indiscutables succès de public et d’argent du drame romantique, celui qui, malgré quelques grincements de dents, fut à peu près universellement accepté. Le « Holà, tavernier du diable ! » et le couplet des « grandes dames » dans La Tour de Nesle sont restés célèbres ; la Christine des années 1830-1831 est un drame historico-passionnel qui n’est pas sans mérite. Auteur de drames romantiques, donc : Antony, héros noir, est l’un des exemples les plus caractéristiques du « mal du siècle ». Il suffirait d’écouter l’auteur lui-même pour imaginer que Dumas dramaturge est une sorte de Hugo au petit pied, plus brillant par l’entente de la scène, moins remarquable par le style et par la « poésie », comme on dit.

Et si la réalité était différente ? Si Alexandre Dumas n’était...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540

Cerca su OpenEdition Search

Sarai reindirizzato su OpenEdition Search