Version classiqueVersion mobile

Galions engloutis

 | 
Pierre Frantz
, 
Isabelle Moindrot
, 
Florence Naugrette

Un balcon sur la terreur : Le Mariage de Figaro1

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Quand Beaumarchais se lance dans la carrière d’auteur dramatique, c’est pour faire du drame « bourgeois » ; du genre nouveau, il présente à la fois la théorie et la pratique ; il fait jouer successivement Eugénie, drame sentimental, montrant le grand seigneur libertin converti au bien et à l’amour par la vertu bourgeoise de la jeune fille séduite, et les Deux Amis, chantant le los de la probité cornélienne et de l’héroïque amitié de deux hommes d’affaires en difficulté. Drame bourgeois donc, et dans tous les sens du mot. La théorie, c’est l’essai sur le genre dramatique sérieux, où Beaumarchais, entre Diderot et Sébastien Mercier, avec moins de cohérence et de force que l’un et l’autre, plaide pour le genre nouveau qui serait la « tragédie » de la vie quotidienne, de l’homme « moyen », et dont la perspective est moralisante et la technique « réaliste » : drame aussi près que possible des « tableaux » de la vie de tous les jours, centré autour de la mimesis, par l’attention aussi exa...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search