Versión clásicaVersión móvil

Galions engloutis

 | 
Pierre Frantz
, 
Isabelle Moindrot
, 
Florence Naugrette

Le double dans l’Amphitryon de Molière1

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

Ce qu’il y a de plus remarquable dans l’Amphitryon de Molière, c’est que pour le spectateur, il n’y a pas le moindre double : imposture, artefact, oui, mais double, non. C’est dès le départ qu’il est initié à la fabrication fallacieuse d’un double de pacotille. Et nous ne comprendrons rien à la pièce si nous imaginons qu’elle contient la fable d’une duplication « réelle » ou « réaliste » des personnages.

Ce bel exemple nous confronte – je dirais volontiers « une fois de plus » tant c’est une urgence que je retrouve à chaque pas – à la nécessité d’inclure le spectateur à l’intérieur du processus sémiotique du théâtre. Et modestement, nous apportons notre petite pierre à l’édifice construit en particulier par Umberto Eco (Lector in Fabula). Nous dirions volontiers que c’est toute la fable d’Amphitryon qui est inintelligible sans la collaboration immédiate du lecteur-spectateur. Cet exemple provocant nous éclaire non seulement sur cette collaboration, mais sur son sens particulier dans ...

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540

Buscar en OpenEdition Search

Se le redirigirá a OpenEdition Search