Version classiqueVersion mobile

Eugène Scribe

 | 
Olivier Bara
, 
Jean-Claude Yon

3. Scribe dans l’histoire

Eugène Scribe, un écrivain consacré face à l’industrialisation du marché de l’édition

Jean-Yves Mollier

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Sur les rapports de Scribe avec l’argent, tout semble avoir été dit, de son vivant, à travers les remarques plus ou moins laudatives de Dumas ou de Stendhal ou, au contraire, acérées, de Théophile Gautier et des Goncourt1, et, après sa mort, par ses nombreux biographes, dont le plus récent, Jean-Claude Yon, a montré que la fortune acquise par l’homme était l’exacte mesure de sa gloire à une époque où la bourgeoisie triomphante n’avait pas honte d’afficher sa réussite par de multiples signes ostentatoires. Rappelons le bilan dressé dans sa thèse consacrée au dramaturge : les 425 pièces de théâtre et les 17 livres publiés ont rapporté, sans compter les livrets d’opéra ou d’opéra-comique, environ 5 750 000 F à leur auteur, soit à peu près l’équivalent de trente millions d’euros de notre XXIe siècle2. Jugée à cette aune, la littérature industrielle, avec les multiples collaborations qu’elle suppose, faisait jeu égal avec la fortune de l’éditeur Calmann Lévy3, le frère de Michel qui publ...

Auteur

Docteur ès-lettres et sciences humaines (doctorat d’État en histoire) de l’université Paris 1 (1986) et docteur en littérature française de l’université Paris 3 (1978), est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines depuis 1992. Cofondateur et ancien directeur du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (1998-2005), il a également dirigé l’École doctorale des sciences humaines et sociales de son université (2005-2014). Auteur de nombreux ouvrages, il a récemment publié Édition, presse et pouvoir en France au XXe siècle (Fayard, 2008), La Mise au pas des écrivains. L’impossible pari de l’abbé Bethléem au XXe siècle (Fayard, 2014), Une autre histoire de l’édition française (La fabrique éditions, 2015) et Hachette, le géant aux ailes brisées (L’Atelier, 2015).

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search