Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Eugène Scribe

 | 
Olivier Bara
, 
Jean-Claude Yon

3. Scribe dans l’histoire

Scribe et l’image : de l’Académie au Panthéon ?

Romain Piana

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au deuxième acte d’Adrienne Lecouvreur, le spectateur découvre au lever du rideau un décor reproduisant le foyer de la Comédie-Française : on y remarque, au milieu des portraits de sociétaires illustres, « au fond, une grande cheminée sur laquelle est un buste de Molière » et, « aux deux angles du foyer, les bustes de Racine et de Corneille placés sur des demi-colonnes1 ». Quand Maurice de Saxe s’introduit dans le foyer où Adrienne se prépare à son entrée en scène dans Bajazet, il s’exclame devant les statues et les portraits : « C’est beau, le foyer de la Comédie-Française… Beau de gloire et de souvenirs… Rien qu’en traversant ces longs corridors, où semblent errer tant d’ombres illustres… on sent là comme un certain respect2. » Ce respect – sans doute anachronique3 – de Maurice de Saxe pour les illustrations artistiques et académiques de ce lieu prestigieux et immémorial qu’est la Comédie-Française, il y a tout lieu de croire qu’Eugène Scribe lui-même non seulement l’ait ressenti,...

Auteur

Maître de conférences à l’université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, spécialiste de la réception et de la postérité du théâtre grec antique. Il travaille également sur l’histoire du théâtre français du XIXe et du début du XXe siècle, notamment sur les genres populaires comiques et satiriques, la critique et la presse dramatiques, et l’illustration théâtrale.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540