Version classiqueVersion mobile

Eugène Scribe

 | 
Olivier Bara
, 
Jean-Claude Yon

1. Formes, thèmes, écritures

Eugène Scribe, créateur du grand opéra romantique

Arnold Jacobshagen

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Le créateur du grand opéra » : c’est ainsi que Jean-Claude Yon, dans sa monographie consacrée à Eugène Scribe, désigne l’auteur de livrets pour l’Académie royale de musique. Selon lui, la naissance du grand opéra « correspond non à des motifs politiques mais, d’une part, à l’insertion de l’art lyrique dans la société libérale et bourgeoise qui se met alors en place et, de l’autre, au prodigieux instinct dramatique de Scribe1 ». Le grand opéra est-il donc une invention d’Eugène Scribe ? Oui et non : la réponse dépend de la définition du genre. Celle-ci peut être fondée sur une multiplicité de critères : institutionnels, dramaturgiques, musicaux, visuels, économiques ou sociologiques. Une mobilisation de ces facteurs définitionnels ainsi qu’une étude quantitative de la production permettront de cerner la place exacte occupée par Scribe dans la création du grand opéra romantique français.

« Grands » et « petits » opéras

Au XIXe siècle, au moins trois solutions s’imposent2. On peut d’ab...

Auteur

Professeur de musicologie à la Hochschule für Musik und Tanz de Cologne (depuis 2006). Après des études de musicologie, d’histoire et de philosophie aux universités de Berlin, Vienne, Paris 8 et Tours et l’obtention d’un doctorat, il est chercheur au Forschungsinstitut für Musiktheater Thurnau et maître de conférences à l’université de Bayreuth (de 1997 à 2006). Spécialiste de l’histoire de l’opéra et de la musique des XVIIIe et XIXe siècles, il est l’auteur de cinq livres : Gioachino Rossini und seine Zeit (Laaber, 2015), Händel im Pantheon – Der Komponist und seine Inszenierung (Sinzig, 2009), Opera semiseria – Gattungskonvergenz und Kulturtransfer im Musiktheater (Stuttgart, 2005), Strukturwandel der Orchesterlandschaft (Cologne, 2000), Der Chor in der französischen Oper des späten Ancien Régime (Frankfurt, 1997).

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search