Version classiqueVersion mobile

Eugène Scribe

 | 
Olivier Bara
, 
Jean-Claude Yon

1. Formes, thèmes, écritures

Eugène Scribe et le proverbe dans la Revue de Paris : comédies de mœurs d’un dramaturge moderne

Amélie Calderone

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En 1829, la renommée d’Eugène Scribe est déjà fermement assise. Celui qui apparaît comme l’un des auteurs les plus prolifiques de la Restauration a déjà près de vingt ans de carrière derrière lui et surtout, il est le dramaturge clef de l’entreprise glorieuse du Gymnase Dramatique1. Les productions du jeune vaudevilliste, soutenues par la meilleure troupe de Paris2, permettent alors à la splendide « bonbonnière », qui obtient le patronage de la duchesse de Berry en septembre 1824 et prend de ce fait le nom de Théâtre de Madame, de devenir un des lieux de l’innovation théâtrale comique les plus dynamiques de la Restauration. Scribe y donne ses lettres de noblesse au vaudeville en le rapprochant de la comédie, et en le destinant à un public élégant – la princesse Marie-Caroline donnant le ton de la mode dans la capitale.

Dans ce contexte, le docteur Véron fonde en 1829 la Revue de Paris. Cet organe de presse à portée essentiellement littéraire entend devenir un outil critique de premie...

Auteur

Agrégée de l’université et docteur de l’université Lyon 2 en langue et littérature du XIXe siècle. Elle a soutenu en 2015 une thèse intitulée « Entre la scène et le livre. Formes dramatiques publiées dans la presse à l’époque romantique (1829-1851) ». Ses recherches portent sur le théâtre romantique, notamment sur les relations entre presse et théâtre au XIXe siècle. Elle collabore actuellement à l’édition critique des Œuvres complètes de George Sand aux éditions Honoré Champion, sous la direction de Béatrice Didier.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search