Version classiqueVersion mobile

Eugène Scribe

 | 
Olivier Bara
, 
Jean-Claude Yon

Table des matières

Olivier Bara et Jean-Claude Yon

Introduction

Jalons d’une carrière
Un renouveau critique
Présentation du volume

1. Formes, thèmes, écritures

Violaine Heyraud

Les surprises de l’intrigue dans le vaudeville scribien

Les folies-vaudevilles : structurer la farce
Les défis croissants de la comédie-vaudeville
Amélie Calderone

Eugène Scribe et le proverbe dans la Revue de Paris : comédies de mœurs d’un dramaturge moderne

Scribe dans la Revue de Paris : docteur Véron cherche physiologiste
La presse : un espace pour un théâtre en liberté ?
Audaces morales : à demi-mot et à mots pleins
Satires sociales et politiques : l’œil du moraliste
Lire et non voir : le cas Fra Ambrosio
Le proverbe, ou la contrainte élitaire : un adieu nécessaire
L’homme de la situation
L’homme du plus vaste public
Sylvie Vielledent

Scribe et le drame

Heur et malheur du drame chez Scribe
Acte I. Du mélodrame au drame : Scribe et le mélodrame à grand spectacle
Acte II. Les drames bourgeois, ou le sacre du négociant
Acte III. La tentation de l’histoire : drames historiques et satire politique
Acte IV. Retour au mélo : le mal en contre-exemple
Acte V. Scribe et Rachel. Derniers feux au Théâtre-Français
Scribe et l’école moderne : accords, désaccords
Scribe épicier. Loin des audaces romantiques
Intertextualités
Par-delà les clivages
Jacqueline Razgonnikoff

Scribe à la Comédie-Française : châteaux de cartes ou moitié de carotte…

Des débuts au succès de Bertrand et Raton
Les grandes pièces
L’association avec Legouvé
Le déclin
Arnold Jacobshagen

Eugène Scribe, créateur du grand opéra romantique

« Grands » et « petits » opéras
Création d’un genre « multi-médial »
Le monopole exercé par Scribe
Louis Bilodeau

Scribe et le ballet

Le coup d’éclat de La Somnambule
La danse dans le grand opéra
Projets divers
Une activité épisodique
Barbara T. Cooper

Sur quelques figures féminines dans le théâtre de Scribe

La mère : la présence d’une grande absente
La femme « criminelle » et la femme de pouvoir
Claudine Grossir

Scribe : l’histoire en scène

Fantaisies historiques
Histoire spectacle
Conspiration, sédition, révolution
L’histoire au présent
Manuela Jahrmärker

Quelques aspects du travail de Scribe comme auteur de la scène lyrique

Quelle est la relation entre l’idée et le livret achevé ?
Le matériel peut-il fournir des indices expliquant le moindre succès des ouvrages de Scribe à partir de 1850 ?
Quels modes de coopération avec les collaborateurs sont-ils indiqués dans ces sources ?
Olivier Bara

Scribe, un homme sans style ?

« Scribedouillages »
Vers à chanter
Ça
Une nuit de la garde nationale, tableau-vaudeville en 1 acte, écrit avec Delestre-Poirson (Théâtre du Vaudeville, 4 novembre 1815)
Le Charlatanisme, comédie-vaudeville en 1 acte, écrit avec Mazères (Théâtre de Madame, 10 mai 1825)
L’Ambitieux, comédie en 5 actes (Théâtre-Français, 27 novembre 1834)
Adrienne Lecouvreur, comédie-drame en 5 actes, en prose, écrite avec Legouvé (Théâtre de la République, 14 avril 1849)
Points de suspension

2. Diffusion et réception critique

Malincha Gersin

Le répertoire de Scribe à Lyon au XIXe siècle : toujours une pièce à l’affiche et une énigmatique statue équestre de Napoléon

Rapide approche quantitative
Un répertoire joli et invraisemblable
La Statue équestre
Romuald Féret

Scribe sur les petites scènes de banlieues et de province : un auteur presque consensuel

Les pièces de Scribe dans les répertoires des troupes ambulantes de province
Scribe et les théâtres de banlieue
Sociologie des publics de province et de banlieue : y a-t-il un ouvrier dans la salle ?
Andreas Münzmay

« Paris et Scribe pour eux, c’est tout un » : le rôle de Scribe dans les répertoires théâtraux allemands

Le théâtre de Scribe, véhicule de « Paris »
Modèle de la modernisation scénographique et technique
Un théâtre à la fois populaire et en phase avec la politique monarchique
Antoine Guémy

L’influence de Scribe dans les pays scandinaves

Comment expliquer le succès de Scribe auprès du public scandinave ?
L’influence du théâtre de Scribe sur ses contemporains scandinaves
Au Danemark
En Norvège
En Suède
Influence sur les générations ultérieures
Denise Scandarolli

Le théâtre d’Eugène Scribe sur la scène de la Cour impériale brésilienne (1840-1848)

Eugène Scribe sur les théâtres français à Rio de Janeiro
La critique théâtrale et la censure officielle : les juges de Scribe
Delphine Gleizes

Scribe au cinéma

Un signe de légitimation : la dimension patrimoniale
Des adaptations à dimension patrimoniale
Du monstre sacré au Star-System : les interprètes d’Adrienne Lecouvreur
Un indice de réception
Fra Diavolo : du répertoire à la mémoire collective
Un révélateur du contexte de production
Dream of Love, une romance contemporaine
Devil may care, action, romance et couplets musicaux
The Devil’s Brother : un opéra slapstick
Patrick Berthier

Gautier face à Scribe

Une regrettable omniprésence
Le vaudevilliste
Scribe à la Comédie-Française
Jean Hartweg

Scribe et Sarcey

Situation de Scribe en 1859
Le coup d’essai du critique dramaturge : Les Trois Scribe
Dimension romanesque : le père de Sarcey, Scribe et la musique
Scribe et la « pièce bien faite »
Patrick Besnier

Oublier Scribe ? Le centenaire de 1891

Une préface de Gustave Larroumet
Les méchancetés d’Henry Céard
Fortune de Michel et Christine
Aline Marchadier

Victorien Sardou, héritier de Scribe ?

Similitudes et différences
Deux époques de la vie théâtrale
Une continuité dramaturgique
Des divergences

3. Scribe dans l’histoire

Evelyne Thouvenot

Scribe, un camarade barbiste

Les sources de la camaraderie barbiste
Scribe et les camarades barbistes en lutte
« Cher Camarade »
David Delpech

Eugène Scribe, une célébrité à l’épreuve du Second Empire

1852-1861 : l’inexorable déclin d’un auteur vieillissant
Le « jour de justice » (Mélesville, 1861)
« Indispensable, même après sa mort » (Ch. Monselet, 1871)
Romain Piana

Scribe et l’image : de l’Académie au Panthéon ?

Une image répandue mais monolithique
Charge, photographie, bustes : de l’apologie au monument
Jean-Yves Mollier

Eugène Scribe, un écrivain consacré face à l’industrialisation du marché de l’édition

De la pluri-édition à la mono-édition, la formation des premières écuries d’auteurs
Eugène Scribe et le refus des écuries d’auteurs
Eugène Scribe au cœur de la révolution de la lecture élargie
Marie-Pierre Rootering

Eugène Scribe à la Société des Auteurs : un bourgeois philanthrope

Un fort engagement
Des résultats significatifs
Un bilan à relativiser ?
Vincent Laisney

Scribe, etc. Sociabilités professionnelles versus sociabilités vocationnelles

Insociable Scribe
La sociabilité de Scribe
Haine de Scribe
Le « double refus »
Jean-Claude Yon

« Le talent est aussi une noblesse » : les artistes dans l’œuvre de Scribe

Le jeu avec les stéréotypes et les préjugés
La dureté de la vie d’artiste
L’indépendance de l’artiste au XIXe siècle
Agathe Novak-Lechevalier

De la construction stratégique d’un cliché : Scribe vu par les romanciers

Entre absence et présence : le spectre de Scribe
Archéologie d’un cliché
Scribe, l’homme des chiffres ?
Scribe, l’homme du pouvoir ?
Scribe, l’homme sans art ?
Michel Brix

Une page à réécrire dans l’histoire du théâtre en France

Nerval « contre » Scribe
Le romantisme « contre » Scribe
Florence Naugrette

Scribe dans les manuels scolaires et les histoires littéraires

Critères disqualifiants
Où classer l’inclassable ?
Un théâtre se passant de pensée
Lanson et ses disciples, précurseurs de l’histoire culturelle
 
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search