Version classiqueVersion mobile

Ecritures théâtrales du traumatisme

 | 
Christiane Page

Introduction

Christiane Page

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Elles tournent elles tournent
Les folles de mai
On veut les faire taire
Rien n’y fait
Le monde entier entend leur cri
Le monde entier entend et se tait
Indifférent
Démuni
Harassé de sa propre vie
Sensible compatissant impuissant. »
Charlotte Delbo1

Le terme de « traumatisme » (1855) a tout d’abord défini, en chirurgie, « l’état dans lequel une blessure grave jette l’organisme2 », puis il a été repris par la psychanalyse « en transposant sur le plan psychique les trois significations qui y étaient impliquées : celle d’un choc violent, celle d’une effraction, celle de conséquence sur l’ensemble de l’organisation3 ». Plus largement, est considéré comme traumatique un événement d’une violence telle pour le sujet que ses mécanismes de défense sont inopérants et les réponses impossibles. Il désigne ce qui n’est pas symbolisable, reste refoulé, « insu », mais malgré tout, présent quelque part et qui de ce fait peut resurgir d’une autre manière, comme suscité par une « volonté » ignorée qui n’est pa...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search