Version classiqueVersion mobile

Charlotte Delbo

 | 
Christiane Page

3. Le théâtre : écrire pour la scène

Charlotte Delbo et la voix de Louis Jouvet comme lien à la vie

Flore Augereau

Résumé

En tant que secrétaire-sténographe de Louis Jouvet, Charlotte Delbo a vécu auprès de lui une expérience auditive qui lui permet, au cours de sa déportation, de recréer la voix de son patron. Bien qu’imaginaire, cette parole qui l’accompagne constitue le lien avec son passé, avec la vie. Elle est génératrice d’auto-enseignements utiles à la survie comme, une fois rentrée, au développement de son rapport au monde et au théâtre.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque Louis Jouvet, en 1937, demande à Charlotte Delbo comment elle s’y est prise pour retranscrire aussi exactement sa pensée dans un article pour la revue des Jeunesses communistes, elle répond : « J’ai tout noté en sténo. » La sténographie, technique dans laquelle elle excelle, lui permet de noter fidèlement les paroles de Jouvet à mesure qu’il les prononce. Mais avant tout, elle parvient à cette justesse car elle sait écouter ce qu’il dit, saisir sa pensée. Son oreille est « active », elle « discerne, filtre, suit le fil de la pensée parce qu’elle la comprend1 ». Le patron décèle chez elle « ce qui se rapproche le plus de lui2 », la reconnaît comme « capable de le seconder3 ». Il l’embauche, bien qu’il ait déjà une secrétaire. Au-delà d’un savoir-faire sténographique, elle possède un « savoir-entendre » (faculté d’écoute et d’entendement) qu’elle mobilise pendant quatre ans. À l’Athénée et au Conservatoire, elle va s’imprégner de textes de théâtre, de réflexions esthétiques et...

Auteur

Doctorante en études théâtrales et prépare une thèse sur les différentes démarches d’apprentissage du théâtre, au sein de relations maître-élève comme dans des dispositifs d’autoformation. Elle a publié « Le théâtre étudiant, un moyen alternatif de formation ? Focus sur une association rennaise : L’Arène Théâtre », U-Culture(s), université de Bourgogne, 2013. Ses champs de recherche : histoire de l’acteur et de sa formation. Relation maître-élève et relation metteur en scène-acteur. Théâtre universitaire.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search