Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Charlotte Delbo

 | 
Christiane Page

3. Le théâtre : écrire pour la scène

L’empreinte de Giraudoux dans la vie, l’œuvre et la pensée de Charlotte Delbo

Jacques Body

Résumé

Tous les écrits de Charlotte Delbo portent le sceau d’une initiation exceptionnelle : Louis Jouvet l’avait recrutée en 1937 comme sténodactylo. Tombée dans la marmite bouillonnante de l’Athénée, elle a été marquée par deux grandes créations de cette époque, Électre et Ondine, qu’elle récitait à Auschwitz devant ses compagnes –, deux pièces de Giraudoux, avec lequel elle a continué à dialoguer.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Après le bel article de Nicole Thatcher sur « La présence de Giraudoux dans le témoignage littéraire de Charlotte Delbo1 », ceux de Magali Chiappone-Lucchesi, de Christiane Page et de Claudine Riera-Collet dans Écritures théâtrales du traumatisme2, pourquoi rouvrir ce dossier ? Avant tout pour évoquer le prolongement que cet article a connu et peut connaître à la scène, mais non sans étudier d’abord, en historien puis en critique littéraire, les points de rencontres entre la jeune sténo et l’auteur fétiche de l’Athénée, de leur vivant, et ensuite, après la mort de Giraudoux, la naissance de la femme de lettres dans sa lumière. En historien, je recherche la rigueur des faits et des dates, inspiré par une double ignorance : rareté des documents concernant Delbo dans les années trente et quarante, et méconnaissance aujourd’hui de Giraudoux dans son rôle historique, déformé et par glissements successifs grossièrement calomnié. Donc, crevons l’abcès. Giraudoux n’a jamais été président de...

Auteur

Professeur de littérature comparée et président honoraire, université François-Rabelais, Tours. A dirigé l’édition des Œuvres complètes de Jean Giraudoux dans la Bibliothèque de la Pléiade (3 volumes). Dernière publication : Jean Giraudoux, Gallimard, coll. « Biographies NRF » (Grand Prix de la Critique 2005 de l’Académie française). Équipe de recherche de rattachement : E.A. 6297, Interactions Culturelles et Discursives.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540