Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Photogénie du désir

 | 
Natacha Thiéry

3. Péril du désir : une érotique cinématographique

Péril du désir : une érotique cinématographique

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Hímeros désigne le désir dirigé vers un partenaire qui est là, le désir prêt à se satisfaire : póthos le désir qui vise un absent, le désir souffrant de ne pouvoir être comblé : le regret, la nostalgie. Sentiment ambigu puisqu’il implique à la fois un élan passionné de tout l’être vers la plénitude d’une présence aimée, et le choc douloureux de l’absence, le constat d’un vide, d’une distance infranchissable1.

Tu ne tiens rien, tu ne peux rien tenir ni retenir, et voilà ce qu’il te faut aimer et savoir. Voilà ce qu’il en est d’un savoir d’amour. Aime ce qui t’échappe, aime celui qui s’en va. Aime qu’il s’en aille2.

Si la photogénie powellienne du désir a été définie, dans ses systèmes de fonctionnement formels et narratifs, comme l’invention d’un monde relevant d’une esthétique du débordement et de la sur-représentation – qui à l’occasion prive, retranche et suspend –, la spécificité du rapport du spectateur au film peut maintenant être explorée plus particulièrement, sous l’angle de c...

© Presses universitaires de Rennes, 2010

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540