Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Méliès, carrefour des attractions

 | 
André Goudreault
, 
Laurent Le Forestier

2. Le magique et le féerique

La sauce et le poisson. Pour une esthétique de l’effet méliésien

Réjane Hamus-Vallée

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

En avril 1932, Cinéa et Ciné pour tous réunis publie un texte de Georges Méliès1 dans lequel le sorcier de Montreuil, qui n’a plus réalisé de film depuis presque vingt ans, livre son avis sur « l’importance du scénario ». Il découpe le cinéma en deux catégories de films : « La vérité est, je crois, que le scénario peut, en effet, n’avoir aucune importance dans certains films, mais, qu’au contraire, il a une importance de premier ordre, capitale même, dans un grand nombre d’autres2. » Afin d’expliciter son opinion, Méliès livre alors une métaphore intrigante, celle de la sauce et du poisson. Les films sont ainsi comparés à un plat dans lequel le poisson, c’est-à-dire l’ingrédient principal, réside, pour certains, dans le scénario accommodé avec une sauce composée par les cadrages, les décors, les accessoires. « Mais, tout cela, c’est la mise en scène, autrement dit “la sauce” ; mais ce n’est pas une raison pour négliger3 le “poisson”… qui, en fait, est le principal. » La « décadence ...

Auteur

Maîtresse de conférences HDR au département de sociologie de l’université d’Évry-Val-d’Essonne, où elle dirige le master pro « Image et société : documentaire et sciences sociales ». Elle est membre du Centre Pierre-Naville. Auteure du livre Les effets spéciaux (2004), elle a dirigé deux numéros de la revue CinémAction : « Du trucage aux effets spéciaux » (2002) et « Sociologie de l’image, sociologie par l’image » (2013), et a contribué à différentes revues, dont les Cahiers du cinéma, la Revue d’esthétique, Repérages, 1895, Simulacres, Humoresques, Sociétés, Les cahiers de l’imaginaire et ethnographiques. org.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540