Version classiqueVersion mobile

Le doublage et le sous-titrage

 | 
Jean-François Cornu

2. Naissance et évolution du doublage

Chapitre VI. Le doublage en France, une méthode éprouvée et pérenne

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Dans la seconde moitié des années 1930, la réalisation des versions doublées s’est poursuivie à un rythme régulier, selon les deux principales méthodes qui se sont peu à peu imposées au début de la décennie. Le doublage va désormais connaître des évolutions étroitement liées à celles du son au cinéma en général, avec l’introduction de la bande magnétique après la Seconde Guerre mondiale et la généralisation des supports numériques au tournant des XXe et XXIe siècles.

Le déclenchement de la guerre durant l’été 1939 bouleverse profondément toute l’industrie du cinéma français. La distribution des films étrangers et, par voie de conséquence, l’activité des studios de doublage s’en trouvent perturbées.

Les studios de doublage pendant l’Occupation

Dix mois après le début du conflit, la France capitule devant l’Allemagne nazie en juin 1940. C’est le début d’une période troublée, et trouble, pour l’industrie cinématographique nationale. Avec la partition du pays en deux zones, l’activité des ...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search