Version classiqueVersion mobile

Le cinéma-vérité

 | 
Séverine Graff

1. 1960-1961 Chronique d'un été, « expérience nouvelle de cinéma-vérité »

Chapitre I. Edgar Morin, auteur d’un manifeste du « cinéma-vérité »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Pour un nouveau “cinéma-vérité” » : avec un tel titre, tout porte à considérer l’article d’Edgar Morin, publié début 1960 dans France Observateur, comme le texte prescriptif d’un nouveau mouvement qui se réclame d’une proximité inédite avec le réel filmé1. Ce billet est effectivement la première déclaration publique où le futur coréalisateur de Chronique d’un été expose ses conceptions en matière de réalisations filmiques légères et appelle de ses vœux un nouveau type de cinéma, plus proche de la personne filmée2. Néanmoins, sa valeur de manifeste n’est pas contemporaine à sa publication dans France Observateur en janvier 1960. Nous verrons ainsi que cet essai programmatique accède à un tel statut grâce à sa parution dans le livre sur Chronique d’un été chez Interspectacles deux ans plus tard, soit en pleine polémique sur le « cinéma-vérité »3. Or, une comparaison entre ces deux sources permet d’établir qu’il ne s’agit pas, comme l’affirme Morin, d’une simple réédition du même tex...

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search