Versione classicaVersione mobile
OpenEdition Books

La télévision et les arts

Soixante années de production

On aurait pu supposer que la double vocation de la télévision, tout à la fois outil de diffusion au service de l'information, de la culture et du divertissement, et moyen de création central dans le paysage audiovisuel depuis les années 1950, la disposait à entretenir des liens privilégiés avec les arts, dans leur pluralité. Or, la réalité du phénomène télévisé est bien différente. Non seulement la télévision réserve peu de place aux arts dans les grilles de ses programmes, mais elle-même ...


Leggi il seguito
  • Editore : Presses universitaires de Rennes
  • Collana : Spectaculaire | Cinéma
  • Luogo di pubblicazione : Rennes
  • Anno di pubblicazione : 2014
  • Pubblicato su OpenEdition Books : 05 juillet 2019
  • EAN (edizione cartacea) : 9782753529229
  • EAN digitale : 9782753561571
  • DOI : 10.4000/books.pur.75698
  • Numero di pagine : 278 p.
Roxane Hamery
Avant propos

1. « Informer, cultiver, distraire », 3 missions mais des pratiques diverses

Roxane Hamery
Jean-Marie Drot
Bernard Papin
Jean-Christophe Averty
Jean-Christophe Averty

« Toute télévision est culturelle en bien ou en mal »

Roxane Hamery
Carlos Vilardebó
Carlos Vilardebó

« Le principe du chapitre »

Roxane Hamery
Philippe Collin
Philippe Collin

« Le cycle conception, tournage, filmage, montage, mixage, diffusion est un “chemin de croix” que je faisais huit ou dix fois par an sur des sujets de dix ou vingt minutes »

Antony Fiant
Claude Ventura
Claude Ventura

« La manière, le regard, voilà ce qui importe »

Christophe Viart
Teri Wehn-Damisch
Teri Wehn-Damisch

« C’est l’artiste et son œuvre qui doivent être au centre du film »

2. Émergence d'une télévision dédiée à la « culture »

Christophe Viart
Jean-Michel Meurice
Jean-Michel Meurice

« La télévision a une grande chance : le téléspectateur »

Ariane Beauvillard
Thierry Garrel
Thierry Garrel

« Le documentaire est la télévision même »

Frédéric Cavé
Dominique Rabourdin
Dominique Rabourdin

« Nous avions l’impression d’une véritable révolution »

Simon Daniellou
Alain Jaubert
Alain Jaubert

« Il y avait la nécessité d’inventer une écriture nouvelle qui ne serait ni celle du cinéma ni celle de la télévision classique »

Éric Thouvenel
Paul Ouazan
Paul Ouazan

« Je crois sincèrement que la télévision comporte une dimension jubilatoire, elle ne peut pas simplement être un remplissage de cases »

3. Partenaires et promoteurs du film sur l'art

Odile Tankéré
Dominique Païni
Dominique Païni

« Il fallait transformer ces recherches savantes, scientifiques et techniques en un discours susceptible d’être entendu et compris par un public large »

Christophe Viart
Daniel Soutif
Daniel Soutif

« L’économie de ces collections demandait une capacité à réunir beaucoup de partenaires variés »

Gisèle Breteau Skira
Conclusion

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Condizioni di utilizzo http://www.openedition.org/6540