Desktop versionMobile Version
OpenEdition Books

Jean Epstein

 | 
Éric Thouvenel
, 
Roxane Hamery

3. Lectures contemporaines croisées

De la photogénie aux écarts du cinéma : Epstein lu par Rancière ou le cinéma dans le régime esthétique de l’art

Natacha Thiéry

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändler im PDF- und ePub-Format online erworben werden. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

« Mon travail consiste à créer une seconde intrigue – une intrigue du cinéma – derrière l’intrigue plastique et narrative d’un film. Il s’agit de faire exister le film en le retirant de sa clôture, donc de l’assignation d’une essence du cinéma1. »

Dans « Une fable contrariée », texte au titre programmatique qui ouvre La Fable cinématographique, le premier recueil majeur qu’il consacre au cinéma, Jacques Rancière livre in medias res une longue citation de Jean Epstein, prélevée dans Bonjour Cinéma, publié en 19212. Le développement du philosophe consiste moins, ensuite, en une simple exégèse des propositions du théoricien qu’en une interprétation orientée à laquelle s’adosse une prise de position ferme dans le champ contemporain de la pensée sur l’art en général et sur le cinéma en tant qu’art en particulier. Ainsi, au fondement de la réflexion ample que mène Rancière sur le cinéma, d’un ouvrage à l’autre, le philosophe cherche à remettre en cause une conception de l’histoire du ciném...

Autor

Maître de conférences en esthétique et théorie du cinéma à l’université de Picardie Jules Verne et membre du Centre de recherche en arts esthétique (EA 4291). Elle a assuré la direction scientifique du volume 5 des Écrits complets de Jean Epstein : L’Intelligence d’une machine, Le Cinéma du Diable et autres écrits (1945-1951), édition co-dirigée par Nicole Brenez, Joël Daire et Cyril Neyrat (Independencia, 2014). Elle est par ailleurs l’auteur de Photogénie du désir. Michael Powell et Emeric Pressburger, 1945-1950 (Presses universitaires de Rennes, 2009) et prépare une monographie sur le cinéaste Alain Cavalier.

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540