Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Genres et acteurs du cinéma français

 | 
Gwénaëlle Le Gras
, 
Delphine Chedaleux

1. Le film policier et criminel

Eddie Constantine et le film de « série noire » français (1953-1965) : l’acteur comme agent de négociation identitaire à l’intérieur du genre

Thomas Pillard

Résumé

L’acteur américain Eddie Constantine est devenu célèbre, dans les années 1950, en interprétant le rôle de l’agent du FBI Lemmy Caution, dans des films de « série noire » français. Cet article analyse la nature et les effets de ce transfert, en essayant de dépasser le lieu commun selon lequel la « série noire » cinématographique mobiliserait l’altérité de Constantine uniquement pour imiter et parodier le film noir hollywoodien. Après avoir noté le rapport ambivalent des films à l’américanité de l’acteur – entre adhésion et distance, fascination et rejet –, l’article met l’accent sur l’identité métissée de Constantine, afin de montrer ensuite comment la persona franco-américaine de la star lui permet de se faire l’agent, non pas d’une simple imitation parodique du film noir hollywoodien, mais plutôt d’une hybridation complexe entre les cultures cinématographiques française et américaine.

American actor Eddie Constantine rose to fame, in the 1950s, starring as FBI agent Lemmy Caution in French «série noire» films. This article analyzes the nature and effects of this transfer, trying to go beyond the generally held opinion that Constantine’s otherness was only used by these productions to imitate and parody Hollywood film noir. After pointing out the ambivalent connection between the films and the actor’s americanness – between adherence and distance, fascination and rejection –, the article focuses on Constantine’s mixed identity, to show how the French-American star’s persona is used, not to parody Hollywood film noir, but rather to form a complex hybridization between French and American cinematic cultures.

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’acteur américain Eddie Constantine est devenu célèbre, dans les années 1950, en interprétant le rôle de l’agent du FBI Lemmy Caution dans des films de « série noire » français. C’est avec lui que la « série noire » littéraire s’installe sur les écrans avec la sortie, en 1953, de La Môme vert-de-gris de Bernard Borderie, premier volet d’une longue série de films très populaires1, qui permet à l’acteur de devenir, en l’espace de quelques mois, une des plus grandes vedettes de l’époque, tout en l’associant de manière irréversible au genre du film policier. De 1953 à 1965, il interprète une cinquantaine de rôles, dont la quasi-totalité sont des variations autour du personnage de Lemmy Caution.

La « série noire » est une collection littéraire créée en 1945 par Marcel Duhamel pour les éditions Gallimard, et dont l’ambition initiale est de proposer au public français des traductions de romans hard-boiled anglo-saxons. La collection débute par la publication de trois imitations de romans n...

Auteur

Allocataire de recherche et moniteur en études cinématographiques à l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense. Son enseignement porte notamment sur le film criminel hollywoodien de la période classique. Il prépare actuellement une thèse intitulée Le film noir français (1930-1960) : négociations identitaires, transferts culturels et hybridité générique.

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540