Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Biographies de peintres à l’écran

 | 
Patricia-Laure Thivat

La vie et l’œuvre de Séraphine Louis en régime de fiction cinématographique

Patrick Louguet

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

« Le perçu, qui concerne le domaine de l’esthétique, doit susciter une activité beaucoup plus exigeante, celle de la description. »
François Laplantine1

« D’une certaine façon, le cinéma est un retour, un retour non pas à l’enfance mais à ce territoire de l’enfance qu’était pour moi la peinture. Le cinéma a une puissance toujours très grande parce qu’il est l’héritier de la peinture, en tant que vision du monde ».
Jean-Luc Godard2

Une somme biographique préalable

Le film de Martin Provost, Séraphine, est diffusé sur les écrans en 2008. Le réalisateur a fait le choix d’aller à l’essentiel, plutôt que de se laisser impressionner ou paralyser par une érudition trop savante. Cette érudition, préalable obligé à ce type de création cinématographique dont le personnage principal est une artiste ayant réellement existé, il l’a pourtant confortée avec la collaboration de diverses personnes créditées au générique de fin, dont au premier chef Françoise Cloarec, auteur du précieux ouvrage Séraphine ...

Auteur

Professeur en études cinématographiques à l’université de Paris 8-Vincennes-Saint-Denis, membre de l’École doctorale EDESTA (E.A. 2302). Il est l’auteur d’une monographie : « La Comtesse aux pieds nus » de Joseph Léo Mankiewicz : un cinéma qui se raconte et qui se pense, Arras, Artois Presses Université, coll. « cinémas », 2004 (273 p. avec ill.), et d’un ouvrage : Sensibles proximités, les arts aux carrefours (Cinéma – Danse – Installation – Vidéo-art), Arras, A.P.U., 2009 (522 p.). Il dirige actuellement un ouvrage consacré à Éric Rohmer (films et écrits) à paraître en 2012, aux PUV (Vincennes). Parmi ses publications récentes : Le Son au cinéma, (co-dir.), A.P.U., déc. 2010 ; et plusieurs articles parus dans Cycnos (vol. 16, 2010), Cahiers du littoral, vol 1 (no 8, 2010) et L’Avant-scène cinéma, (no 578, 2011)

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540