Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Biographies de peintres à l’écran

 | 
Patricia-Laure Thivat

Le ballet final d’Un Américain à Paris. Biographie fantasmée d’un peintre chorégraphe1

N. T. Binh

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Image

Dans le film biographique réalisé par Irving Rapper sur George Gershwin, Rhapsody in Blue (1945), une scène évoque son ambition de peintre. Cette vocation contrariée est compensée par son succès comme compositeur, qui lui permet de devenir collectionneur d’art, en particulier des peintres français du XIXe siècle.

Image

Dans le même film, le triomphe de son poème symphonique An American in Paris, inspiré par ses voyages en France, est illustré par des plans tournés à Paris, par des extérieurs parisiens reconstitués, et par une représentation de ballet censée se dérouler à l’Opéra de Paris. Tous ces éléments « biographiques » se retrouveront dans le film Un Américain à Paris/An American in Paris.

Image

En 1950, le scénariste Alan Jay Lerner est engagé par le producteur Arthur Freed, à la MGM, pour écrire un scénario à partir du « catalogue » de chansons composées par George Gershwin (dont l’ayant droit est le frère et principal parolier de celui-ci, Ira Gershwin) :

« À un moment, nous pensions faire...

Auteur

Membre du comité de rédaction de la revue Positif (sous la plume de Yann Tobin), enseignant de cinéma (université Paris 1-Panthéon-Sorbonne), réalisateur de documentaires, commissaire d’expositions sur le cinéma. Auteur, co-auteur ou directeur d’ouvrages sur Mankiewicz, Bergman, le cinéma britannique, Paris au cinéma, la direction d’acteurs, Jacques Prévert. Trois fois lauréat du prix du Syndicat de la critique : Lubitsch (avec Christian Viviani, Paris, Rivages, 1991), Sautet par Sautet (avec Dominique Rabourdin, Paris, La Martinière, 2005), Monuments, stars du 7e art (dir. d’ouvrage, Paris, Éd. du Patrimoine, 2010)

© Presses universitaires de Rennes, 2011

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540