Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les primaires ouvertes en France

 | 
Rémi Lefebvre
, 
Éric Treille

Épilogue. Primaires ouvertes, déclin des partis, et individualisation du champ politique

Christian Le Bart

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Les primaires s’installent dans le paysage politique français comme étape désormais incontournable de la sélection des candidats à l’élection présidentielle. On est passé en quelques années d’une désignation interne des candidats à une désignation par l’ensemble des militants (primaires dites « fermées ») puis à une désignation par les simples sympathisants (primaires « ouvertes »)1. Ce déplacement du centre de gravité de la vie politique a d’abord été le fait d’une gauche plus ouverte à la problématique de la démocratie intra-partisane2, tandis que la droite demeurait imprégnée d’une conception naturalisée du leader, entre gaullisme et bonapartisme3. Les choses ont évolué dans le sens de la légitimation croissante de la procédure des primaires, comme le démontre le fait que cette procédure s’appliquera aux candidats « Républicains » en 2016 : Nicolas Sarkozy a échoué à s’imposer comme leader naturel de la formation qu’il a (re)fondé et qu’il dirige pourtant. Il devra affronter des ...

Auteur

Professeur de science politique à l’IEP de Rennes et chercheur au CRAPE-Arènes-CNRS. Il a publié récemment : La Politique en librairie (A. Colin, 2011), L’Égo-politique : essai sur l’individualisation du champ politique (A. Colin, 2012).

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540