Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Les primaires ouvertes en France

 | 
Rémi Lefebvre
, 
Éric Treille

Première partie. Adoption et règles du jeu

3. Des primaires pour (ré)unir les écologistes ?

Interrogations à partir d’une histoire raisonnée des candidatures des Verts-EELV

Vanessa Jérome

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis près de cinq ans, les travaux sur les primaires françaises se sont multipliés1. Sensibles aux recadrages proposés dans les rapports publiés depuis 2007 par le think tank proche du Parti socialiste Terra Nova2, et plus particulièrement inspirés par les expériences conduites par ce parti – la procédure de désignation de Ségolène Royal pour l’élection présidentielle de 2007 et la première primaire ouverte de 2011 qui a précédé l’élection de François Hollande3 –, ils circonscrivent l’essentiel de leurs réflexions aux partis susceptibles de remporter l’élection présidentielle. On peut pourtant légitimement se demander ce que la diffusion des primaires fait aux partis minoritaires, qui ne sacrifient à l’élection présidentielle que dans le double espoir de voir médiatiser leurs candidats et leurs propositions programmatiques, et de négocier, pour peu qu’ils réalisent un score honorable, des accords qui leur soient favorables dans le cadre d’autres élections. Depuis quand et comment ...

Auteur

Politiste, post-doctorante au LabEx Tepsis-EHESS/CESSP, chargée de cours à l’université de Picardie Jules Verne. Auteure de la thèse « Militants de l’autrement. Sociologie politique de l’engagement et des carrières militantes chez Les Verts-EELV », (2014),), elle a notamment publié « Les liaisons (in) fructueuses. Effets différenciés des conjugalités et des sexualités sur la professionnalisation politique des militants verts », Politix, no 3, vol° 107, 2014, p. 143-160. Ses recherches portent actuellement sur la socialisation et la professionnalisation politique des Jeunes écologistes

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540