Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Émotions et expertises

 | 
Christophe Traïni

Première partie. Inciter au ralliement, renforcer les loyautés

3. Sensibilisation et coercition

À propos de quelques questions relatives au façonnage institutionnel des individus

Olivier Grojean

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Qu’est ce qu’un dispositif de sensibilisation ? Selon la définition qu’en donne Christophe Traïni en introduction, il s’agit de « l’ensemble des supports matériels, des agencements d’objets, des mises en scène, que les militants déploient afin de susciter des réactions affectives qui prédisposent ceux qui les éprouvent à s’engager ou à soutenir la cause défendue1 ». Pour autant, ces dispositifs de sensibilisation n’agissent pas qu’en amont de l’engagement, vers un public de soutiens potentiels : ils permettent également de former et de fidéliser les militants engagés en ce qu’ils sont aussi « un outil de l’ajustement et du façonnage des habitus militants, c’est-à-dire de l’ensemble des attentes, des manières de voir, de faire, de dire, de tenir son corps et de l’émouvoir, que les membres des groupes mobilisés valorisent au plus haut point2 ».

Cette définition, qui insiste bien sur l’idée de susciter des émotions, apparaît réellement heuristique pour comprendre ce qui se joue dans les...

© Presses universitaires de Rennes, 2015

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540