Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Geoffroy de Montalembert (1898-1993)

 | 
David Bellamy

Remerciements

Texte intégral

1Cet ouvrage est issu d’une thèse de doctorat d’histoire soutenue à l’Université Paris IV-Sorbonne en 2002 (Geoffroy de Montalembert 1898-1993. Héritage dynastique et notabilité politique, 670 pages) à laquelle nous nous permettons de renvoyer pour des développements plus larges. Elle a été dirigée par le Professeur Jean-Marie Mayeur à qui nous voulons exprimer notre respectueuse gratitude. Notre profonde reconnaissance s’adresse également aux Professeurs Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS), Bernard Lachaise (Bordeaux-III) et Jacques Prévotat (Lille-III) qui ont accepté de constituer le jury de soutenance.

2Sans le cordial accueil que nous avons reçu de la famille de Geoffroy de Montalembert, qui nous a autorisé à consulter ses archives, cette thèse n’aurait pu exister. Nous tenons donc à exprimer nos vifs remerciements à Mme de La Rochefoucauld, M. et Mme Guy de Pennart, M. Philippe de Pennart, M. Pierre Garelli, M. (†) et Mme François Missoffe.

3C’est M. Pierre Klein (†), ancien attaché parlementaire de Geoffroy de Montalembert, qui fut notre premier contact et nous facilita grandement la découverte du personnage. Nous sommes également très reconnaissant à Mme Buquet, qui dirigea le secrétariat particulier de Monsieur de Montalembert. Nos remerciements vont encore à toutes les personnalités qui nous ont permis de recueillir leur témoignage : Mme Marcelle Devaud, l’amiral Philippe de Gaulle, le président René Monory, MM. les ministres André Bettencourt, Edouard Bonnefous et Raymond Triboulet, le sénateur Paul Caron, Jean-Louis Bourlanges et Jean-François Roulland.

4L’expression de notre gratitude va encore à Madame la Directrice des archives départementales de la Seine-Maritime ainsi qu’au personnel de cette institution. Au Sénat, à M. Alain Méar, Directeur de cabinet du Président Poncelet, à M. Philippe Martial, Directeur des services de la Bibliothèque, des Archives et de la Documentation étrangère, à M. Philippe Cérez ainsi qu’aux conservateurs du service des archives.

5L’aide et les conseils du professeur Gilles le Béguec, de Philippe Boulanger et Jean-Paul Thomas nous ont été précieux. Qu’ils en soient également remerciés.

6Nous voudrions signaler combien nous devons aux collègues de l’Université de Picardie-Jules Verne pour leur apport à ce travail, soit par nos discussions scientifiques, soit par leur amitié et leurs encouragements.

7L’édition de cette thèse a été rendue possible grâce à l’aide du Sénat et du Centre d’Histoire des Sociétés de l’Université d’Amiens. Notre gratitude va ainsi au Président Christian Poncelet, au doyen Patrice Gélard, aux membres du jury du Prix de Thèse du Sénat, à M. Alain Delcamp, à M. Pierre-François Coppolani et au Professeur Philippe Nivet. Aux Presses Universitaires de Rennes, l’accueil et les conseils de M. Pierre Corbel et du professeur Gilles Richard nous ont été très précieux.

8Cette thèse a eu l’honneur de recevoir le Prix Jean-Zay 2004 du Comité d’Histoire Politique et Parlementaire. Nous voulons en exprimer notre reconnaissance au Professeur Jean Garrigues et aux membres du jury.

9Couvrant un temps assez long de la vie, une thèse ne pourrait aboutir sans l’affection et le soutien fidèles d’une famille et d’amis. A toutes celles et tous ceux qui, de quelque manière que ce soit, m’ont aidé à commencer, poursuivre puis achever ce travail de recherche puis d’édition, j’exprime mes plus profonds remerciements. Je pense en particulier à mes parents, mon frère, ma sœur et à leurs conjoints, à Bruno Doublet, à Jean-Bernard et Yolande Denis, à Caroline et Yann Ollivier, ainsi qu’à Philippe Chaboussant, Laurence et Jean-Marc Dragon, Guillaume Clément, Pierre Bou, Pierre Borris, Catherine et Pierre-Charles Batoche, Francis Girard et François Lutt.

10Je souhaite enfin dédier ce travail à Clotilde, Elisabeth et Pierre-Louis qui ont, pendant des mois, suivi l’avancée de mes recherches et compté ces pages. Ils y trouveront l’histoire d’un lointain descendant des chevaliers du Moyen Age…

© Presses universitaires de Rennes, 2006

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540