Version classiqueVersion mobile

La Chine et ses migrants

 | 
Chloé Froissart

Troisième partie. Le tournant du début des années 2000 et l'apparition d'un nouvel enjeu : intégrer les migrants

8. Les facteurs idéologiques et politiques

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

L’engagement des chercheurs et leur capacité à influencer la politique

La renégociation de l’identité des migrants, la mise à jour des contradictions économiques et sociales auxquelles ont conduit les politiques de contrôle et de discrimination et, d’une manière générale, la redéfinition des problèmes publics doivent beaucoup à l’engagement des chercheurs chinois. L’ampleur du phénomène migratoire et l’importance des enjeux politiques, économiques et sociaux qu’il charrie expliquent qu’il ait très vite mobilisé l’attention des chercheurs et que ces derniers aient été de plus en plus nombreux à s’y consacrer. Il y sont également encouragés par l’importance des fonds que le gouvernement consacre aux études portant sur les migrations, auxquels s’ajoute les aides de prestigieuses fondations américaines comme la Fondation Ford, qui ont permis la réalisation d’enquêtes à très grande échelle. Comprendre comment s’est forgé le nouveau discours sur la citoyenneté, ses ambiguïtés et son impact...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search