Version classiqueVersion mobile

La Chine et ses migrants

 | 
Chloé Froissart

Troisième partie. Le tournant du début des années 2000 et l'apparition d'un nouvel enjeu : intégrer les migrants

7. L’approfondissement des contradictions socio-économiques : la montée d’un discours « libéral »

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Ce chapitre a une double vocation : d’une part exposer les contradictions sociales et économiques auxquelles ont conduit le système du hukou, le contrôle des migrations et les politiques discriminatoire à l’encontre des migrants, et d’autre part, montrer comment ces contradictions ont donné naissance à un discours « libéral » dont nous soulignerons cependant les limites.

L’augmentation des migrations et le changement de leur nature

Le système des permis, la répression qui l’accompagne, l’absence de services publics et les discriminations à l’emploi maintiennent les travailleurs migrants dans une situation extrêmement précaire, sans pour autant constituer un frein efficace à l’immigration. Chassés, humiliés, rackettés, exploités, les migrants ne cessent pourtant de venir et de revenir en ville, poussés par la nécessité économique, leur désir de liberté, les changements de la société ; inexorablement attirés par les besoins grandissant de l’économie urbaine. Malgré les difficultés de co...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search