Version classiqueVersion mobile

Savoirs citoyens et démocratie urbaine

 | 
Agnès Deboulet
, 
Heloïse Nez

Troisième partie. Devenir crédible : processus de fabrication des savoirs citoyens

9. Former ou politiser les participants ?

Comment se fabriquent les savoirs citoyens dans un quartier populaire de Séville

Julien Talpin

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

Au début de la visite, Ima, fonctionnaire municipale en charge de la coordination du budget participatif (BP) dans cet arrondissement du sud de la ville de Séville, explique que l’objectif du tour en bus est « de voir les propositions de ses propres yeux ». Cette visite a un objectif cognitif manifeste : informer le jugement des participants, afin qu’ils évaluent les propositions du BP en connaissance de cause1. Ima avait précisé que la visite devait aider les délégués à classer les propositions entre « besoins vitaux », « améliorations structurelles » et « améliorations esthétiques ». Cette catégorisation eut une influence importante sur le comportement des délégués qui, tout au long de la visite, classifient (prenant des notes, faisant des commentaires, etc.) les différentes propositions selon cette tripartition.

Après deux heures passées à sillonner l’arrondissement et à évaluer des propositions de passages piétons, de feux de signalisation, de ralentisseurs ou d’installation de b...

Auteur

Chercheur en science politique, membre du Centre d’études et de recherches politiques, administratives et sociales (Ceraps). Il a notamment travaillé sur les processus d’apprentissages au sein des dispositifs participatifs et la construction de la compétence civique. Il s’est plus récemment intéressé aux processus de politisation des classes populaires dans le Nord de la France, dans une perspective de sociologie historique.

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search