Desktop versionMobile Version

Savoirs citoyens et démocratie urbaine

 | 
Agnès Deboulet
, 
Heloïse Nez

Deuxième partie. Savoirs citoyens, conflits de légitimité et enjeux de pouvoir

5. Conflits de savoirs, de légitimités et de pouvoir dans les dispositifs d’urbanisme participatif à Paris et Cordoue

Ernesto Ganuza und Héloïse Nez

Das Programm OpenEdition Freemium bietet den abonnierten Benutzern Zugang zu dem Volltext im HTML-, PDF- und ePub-Format. Das Buch kann auch für Privatnutzer über unsere Partnerbuchhändlern im PDF- und ePub-Format online erworben werden, wenn der Verlag diesen kommerziellen Vertrieb gewählt hat. Falls die gedruckte Version erhältlich ist, sind die Buchhandlungen auf dieser Seite rechts verlinkt.

Textauszug

Les dispositifs d’urbanisme participatif qui se développent à l’échelle locale depuis les années 1990, sous l’impulsion des autorités locales, se distinguent souvent des processus antérieurs en faisant appel à la participation de tous les citoyens, indépendamment de leur appartenance ou non à une association. C’est le cas notamment des budgets participatifs et des jurys citoyens qui se diffusent dans des contextes variés en Europe. Ces dispositifs font non seulement appel à des savoirs citoyens collectifs, notamment à une « expertise associative », mais aussi à des savoirs individuels et surtout au « savoir d’usage » des habitants1. Ce chapitre s’intéresse à l’émergence de conflits de légitimité entre ces deux formes de savoirs, qui résultent d’une redistribution, au sein des dispositifs participatifs, des rôles traditionnellement attribués aux citoyens organisés et non organisés. À Paris comme à Cordoue, deux villes européennes dans lesquelles nous avons mené nos recherches2, la mi...

Autoren

Chargé de recherches en sociologie au sein de l’Institut des études sociales avancées (Iesa) de Cordoue, en Espagne. Ses travaux portent sur la démocratie participative, la délibération et les méthodologies participatives. Il a notamment travaillé sur les budgets participatifs en Europe et en Espagne, et sur des processus délibératifs de type jurys citoyens et enquêtes délibératives.
Maîtresse de conférences en sociologie à l’université de Tours, membre de l’UMR Cités, Territoires, Environnement et Sociétés (Citeres) et chercheure associée au Centre d’étude des mouvements sociaux (Cems-EHESS). Ses recherches portent sur les savoirs citoyens, les dispositifs de démocratie participative en urbanisme et les mouvements sociaux, en France et en Espagne.

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Nutzungsbedingungen http://www.openedition.org/6540

Suche in OpenEdition Search

Sie werden weitergeleitet zur OpenEdition Search