Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Gouverner les pauvres

 | 
Élisa Chelle

Préface

Jacques Commaille

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Depuis les années 1970, les États Providence connaissent une crise profonde dans toutes les sociétés occidentales. Cette crise se manifeste en particulier par une remise en cause des systèmes de protection sociale et une relativisation des principes de solidarité et d’universalité1. Ces principes développés au début du siècle dernier et, à l’origine du modèle de protection sociale des États dits « Providence », reposaient sur le fait que chaque citoyen contribuait, à la hauteur de ses possibilités, au « capital de la société humaine, accru par chaque génération2 ». Le devoir de solidarité, ne concernait ni l’individu en soi, mais bien les individus en tant que co-responsables de l’œuvre sociale. Dans ce contexte, la société toute entière devait tendre vers une finalité commune et partagée : c’était la « dette collective3 ».

En s’attachant à l’étude du processus de conception et de mise en œuvre de l’idée de conditionnalité, l’ouvrage que nous offre ici Élisa Chelle se situe au cœur d...

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540