Version classiqueVersion mobile

Agir-en-réseau

 | 
David Dumoulin Kervran
, 
Marielle Pépin-Lehalleur

Première partie. Le réseau comme modèle dominant de l'action collective et grille d'évaluation

Le réseau comme modèle dominant de l'action collective et grille d’évaluation

Texte intégral

1Dans les textes de la première partie, l’action en réseau est présentée comme un modèle par les acteurs eux-mêmes. Elle est mise en question en tant que LA forme la plus efficace, la plus légitime aujourd’hui. Les acteurs en sont parfois les analystes, ils défendent ce mode d’action ou débattent entre eux de sa pertinence pour leur organisation, tandis que l’observateur-auteur assume leur position ou se tient plus à distance, montrant dans tous les cas les difficultés liées à la pratique de ce modèle paré de tant de qualités.

© Presses universitaires de Rennes, 2012

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search