Version classiqueVersion mobile

Les métamorphoses de l’assurance maladie

 | 
Pascal Martin

Chapitre IV. Assister et contrôler. Les catégories de pensée de l’État assistanciel

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

La CMU est créée sous le gouvernement de Lionel Jospin, à l’initiative de Martine Aubry, après l’adoption par le Parlement de la loi du 27 juillet 1999. Cette loi s’inscrit dans la perspective dessinée par le premier article de la loi du 29 juillet 19981 relative à la lutte contre les exclusions qui définit les principes de l’intervention de l’État, des collectivités locales et des institutions en charge de la protection sociale.

Objet de discussions depuis 1995, le nouveau dispositif mis en place, qui va remplacer l’aide médicale départementale (AMD)2, a été préparé par un groupe de travail rassemblant de nombreux intervenants (représentants politiques, institutionnels, associatifs, etc.). Il comporte trois niveaux différents : la CMU de base3 (CMUB), la CMU complémentaire (CMUC), l’aide médicale de l’État (AME). L’objectif qui lui est assigné est d’élargir l’accès aux soins à toute personne résidant en France et qui ne dispose d’aucune couverture sociale. Ainsi, la CMU de base peut...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search