Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Rohmer et les Autres

 | 
Noël Herpe

Biographies des auteurs

Texte intégral

1Vincent Amiel est professeur en études cinématographiques à l’Université de Caen, membre de la rédaction d’Esprit et de Positif, a publié Le Corps au cinéma (PUF, 1998) et Esthétique du montage (Armand Colin, 2005), ainsi que de nombreuses études sur le cinéma français – dont Van Gogh de Pialat (Atlande, 2006).

2Dudley Andrew est professeur de cinéma et de littérature comparée à Yale University. Popular Front Paris and the Poetics of Culture est le plus récent de ses livres, consacré au cinéma français et à la théorie du film (avec Steven Ungar, Harvard University Press, 2005). L’œuvre d’André Bazin reste sa spécialité.

3Hervé Aubron est critique aux Cahiers du cinéma et à Vertigo, il a collaboré à divers titres de presse et a publié en 2006 un essai sur Mulholland Drive, de David Lynch (Yellow Now). Chargé de cours à l’Université de Paris-III, il prépare une thèse sur la notion de kitsch (École des Hautes Études en Sciences Sociales).

4Janet Bergstrom est professeur de cinéma à UCLA. Ses études sur l’œuvre américaine de Murnau ont paru dans Cinéma, Film History, etc. Elle a également beaucoup écrit sur les carrières internationales de Jean Renoir et de Fritz Lang, ou sur des réalisatrices comme Chantal Akerman et Claire Denis.

5Florence Bernard de Courville est docteur en études cinématographiques de Paris-III. Interrogeant la notion de modernité, elle a consacré des articles à Alain Resnais, André Bazin, Pier Paolo Pasolini, Rithy Panh… Elle est l’auteur de Nietzsche et l’expérience cinématographique : le savoir désavoué (L’Harmattan, 2005).

6Jacques Bodet-Dockès est doctorant à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (sous la direction de Jacques Aumont). Sa thèse, au carrefour du cinéma et de la philosophie, porte sur les liens entre l’œuvre d’Éric Rohmer et la pensée transcendantale.

7Fabienne Costa est maître de conférences en études cinématographiques à la Faculté des Arts d’Amiens. Elle consacre ses recherches au corps, à la danse, et au paysage au cinéma. Membre du comité de rédaction de Vertigo, elle est l’auteur de Devenir corps. Passages de l’œuvre de Fellini, L’Harmattan, 2003.

8Simon Dixon est docteur de l’Université d’Iowa, où il a soutenu une thèse sur les documentaires liés à la peinture. Il enseigne le cinéma à Montana State University, et travaille actuellement à deux livres : David Hockney and the Problem of Depiction, et Screen Praxis : Film Theory and Production.

9Mireille Dobrzynski, étudiante en doctorat à l’Université de Chicago, poursuit des recherches sur la mauvaise foi dans les mécanismes de narration des films d’Éric Rohmer. Elle se consacre également à la traduction littéraire.

10Philippe Fauvel consacre ses recherches à l’esthétique des films produits par La Compagnie Éric Rohmer (Paris-III, avec François Thomas). Il étudie parallèlement l’ontologie de la bande sonore de films conçue sous un angle analytique (École Pratique des Hautes Études en Sciences Sociales, avec Frédéric Nef).

11Jun Fujita enseigne à la Faculté de sciences de gestion de l’Université Ryukoku (Kyoto). Il a traduit en japonais Deux Régimes de fous de Gilles Deleuze et Grammatica della moltitudine de Paolo Virno. Rédacteur à Vertigo, il prépare un livre sur le cinéaste japonais Yoichi Maeda.

12Marie Anne Guerin a écrit aux Cahiers du cinéma entre 1992 et 2003. Elle a tenu une chronique mensuelle à La NRF, et collaboré à de nombreuses publications à propos du cinéma (Trafic, Vertigo…), la littérature et la poésie. Un livre publié : Le Récit de cinéma (Cahiers du cinéma/CNDP, 2003).

13Vincent Guigueno, ancien élève de l’École Polytechnique et historien, est enseignant-chercheur à l’École des Ponts (laboratoire Techniques Territoires Sociétés). Il a notamment publié L’Historien et le Film (Gallimard, 2004, avec Christian Delage) et Jean Epstein, cinéaste des îles (Jean-Michel Place, 2003).

14Tom Gunning, professeur d’études cinématographiques à l’Université de Chicago, a publié D. W. Griffith and the Origins of American Narrative Film (University of Illinois Press), et The Films of Fritz Lang : Allegories of Vision and Modernity (BFI). Il prépare un ouvrage sur la théorie et l’histoire du mouvement dans le cinéma.

15David Heinemann enseigne actuellement le cinéma au British Film Institute. Il a soutenu sa thèse dans le cadre du MFA Film Program de l’Université de Columbia (New York), à partir d’une étude des films d’Éric Rohmer, et il travaille à un livre consacré à cette œuvre cinématographique.

16Noël Herpe enseigne l’histoire du cinéma à l’Université de Caen et à l’Université de Chicago à Paris. Membre du comité de rédaction de Vertigo, il a écrit dans Positif, La Lettre du cinéma, La NRF, et publié des ouvrages sur René Clair ou Max Ophuls. Il prépare une exposition Sacha Guitry pour la Cinémathèque française.

17Michelle Humbert exerce des activités parallèles et complémentaires de réflexion, d’écriture et de pratique. Costumière-teinturière pour le théâtre et le cinéma, elle est membre du comité de rédaction de Vertigo, et a travaillé dans le cadre de l’Université de Paris-VII ou du Festival de cinéma français à Florence.

18Priska Morrissey est doctorante à Paris-I et ATER à Rennes-II. Outre plusieurs articles dans Vertigo, Positif ou 1895, elle a publié un livre sur le rôle du conseiller historique au cinéma, et prépare une thèse sur la naissance du métier d’opérateur de prise de vues (1895-1929).

19Cyril Neyrat est membre du comité de rédaction des Cahiers du cinéma et de Vertigo, et programmateur au Festival International du Documentaire de Marseille. Il a contribué à plusieurs ouvrages collectifs (dont Mémoire en éveil, archives en création, L’Entretemps, 2006).

20François Thomas, professeur en études cinématographiques à Paris-III, est l’auteur de L’Atelier d’Alain Resnais et, avec Jean-Pierre Berthomé, d’Orson Welles au travail. Il a codirigé avec Dominique Bluher Le Court Métrage français de 1945 à 1968 : de l’âge d’or aux contrebandiers (Presses universitaires de Rennes, 2005).

21Maria Tortajada est professeur à l’Université de Lausanne, en histoire et esthétique du cinéma. Sur Rohmer, elle a notamment publié Le Spectateur séduit. Le Libertinage dans le cinéma d’Éric Rohmer et sa fonction dans une théorie de la représentation filmique (Kimé, 1999). Elle prépare avec Hervé Dumont une Histoire du cinéma suisse, 1966-2000.

22Francis Vanoye, professeur émérite à Paris-X, est l’auteur de Récit écrit – récit filmique, Scénarios modèles, modèles de scénarios, L’Emprise du cinéma ou La Gestalt, thérapie du mouvement (avec Christine DelorMomberger). Il a également assuré la coordination scientifique du Dictionnaire de l’image (Vuibert, 2006).

23David Vasse est maître de conférences en études cinématographiques à l’Université de Caen. Membre du comité de rédaction d’Eclipses, il collabore aussi à Contre-bande, CinémAction et Double Jeu, et a publié Catherine Breillat, un cinéma du rite et de la transgression (Arte/Complexe, 2004).

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540