Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Lutter contre les violences conjugales

 | 
Elisa Herman

Table des matières

Rose-Marie Lagrave

Préface. Lire et penser

Réticences et puissance du féminisme
L’ajustement permanent du dispositif de recherche
Un livre qui fait penser

Introduction

Plan de louvrage

Chapitre I. Les violences conjugales, politisation d’un nouvel intolérable

Les violences conjugales : nouvel intolérable politisé par la seconde vague féministe
Division du travail féministe et construction d’un cadre d’interprétation
Un large répertoire d’action. Dénoncer, conscientiser, héberger
Dénoncer
Conscientiser
Héberger
Des réseaux féministes stabilisés pour créer des alternatives
Institutionnaliser le soutien aux victimes, réprimer la violence
L’institutionnalisation des centres d’accueil à partir des années 1980
Construire un organe politique de lutte : la Fédération nationale solidarité femmes (1987)
Des batailles juridiques : de la cause aux lois (1980-2014)

Chapitre II. De la cause féministe aux politiques publiques : la continuité entre militantisme et institutions

Introduction
Porosité des espaces militant, universitaire et institutionnel pour construire le problème public
Une cause construite dans les espaces militants et scientifiques
Aux États-Unis, le débat entre approche familialiste et féministe : conséquences sur la compréhension française du problème des violences conjugales
Des notions sources de pratiques professionnelles : « le cycle des violences conjugales »
La lente appropriation par l’État d’une cause féministe : 1974-1989
Du silence au renouveau de l’action publique : 1990-2000
L’affirmation de politiques publiques : 2001-2011
Les ressorts d’une politique du genre : localisation, internationalisation, expertise
Des politiques locales
La stimulation des dynamiques internationales
La persistance d’un lien entre mouvement social et administration

Chapitre III. Des associations diversifiées : carrières militantes et ancrages locaux

Des fictions réalistes : la nécessité de l’anonymat
Deux associations contrastées : l’Envol et l’Espace Pause
Aux origines de l’Espace Pause, la mobilisation contre les violences conjugales
L’Envol : un collectif féministe soudé
Dispositions et vocations des fondatrices
Marinette, la reconversion féministe d’une « catho de gauche »
Zoé, et la psychanalyse libératrice

Chapitre IV. L’essor d’un groupe professionnel militant

L’enjeu de la professionnalisation pour les associations
Le socle féminisé d’une profession en devenir
Le façonnage féministe de métiers différents
Trois motifs daccès à la profession
De jeunes professionnelles « non féministes »
L’engagement fait profession
Des fondatrices devenues salariées

Chapitre V. Un travail social féministe

La pratique féministe du travail social
Donner un sens et un cadre féministes
Une socialisation féministe commune
Résister ou sajuster aux contraintes managériales
Adopter et adapter la nouvelle gestion publique
Investir le registre de la démocratie participative
Susciter la « conscientisation » des femmes
Effets et limites de la prise en charge associative
Les femmes accueillies, une population singulière
Les aléas de l’hébergement
Parcours brisés et relancés
Leila : « reprendre sa vie en main »
Annie, rationnelle, riche et victime
Irina, un dilemme incarné
Natalia, et la chance du hasard

Chapitre VI. La force de la raison économique

Les effets de la révision générale des politiques publiques
Les impacts sur les conditions de l’autonomie
Devenir autonome, un impératif du travail social
Un premier indice d’autonomie : la débrouille administrative
Se défaire de l’emprise d’un conjoint, ou l’autonomie psychique
L’autonomie « économique », une évidence
De laide aux victimes à leur insertion
L’autonomie économique au risque de la précarisation
L’insertion par le travail

Conclusion

Les modalités de spécialisation du féminisme
Un travail social féministe
Une politique publique du genre
Une contribution à la sociologie des politiques publique

Annexe II. Présentation de l’enquête

La chronologie de l’enquête
Sociologue et chargée de mission
Liste des entretiens