Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Métamorphoses du logement social

 | 
Lucie Bonnet

Conclusion générale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Interroger les conceptions du logement, des principes et des actions auxquels il doit venir en soutien, c’est dans une large mesure étudier ce qui doit être garanti à des individus pour qu’ils puissent figurer en tant que citoyens. Dès lors que le logement est constitué comme objet de politiques, ses qualités ne sont pas réductibles à celles d’un abri, dont dépendrait la seule survie. Elles renvoient aux propriétés d’un environnement matériel dont des individus dépendent pour faire société avec leurs semblables. Historiquement, cette dépendance des personnes au lieu où elles sont logées est centrale dans la façon dont les politiques se sont saisies du logement. Pour les premiers réformateurs à l’origine d’un projet de réforme de l’habitat ouvrier, l’assise que confère un logement ne saurait se réduire à la seule propriété privée ou à une habitation salubre. L’individu dépend de son logement parce que ce lieu est celui de l’édification de sa famille et l’inscrit dans une communauté p...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540