Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Métamorphoses du logement social

 | 
Lucie Bonnet

Première partie. Ce qu'un logement assure. Les qualités du logement comme objet de politiques depuis la Seconde Guerre mondiale

Ce qu’un logement assure. Les qualités du logement comme objet de politiques depuis la Seconde Guerre mondiale

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Lorsque le logement est constitué comme objet de politiques, celui-ci n’a pas pour fonction d’assurer la seule survie, par la mise à disposition d’un abri. Il est défini au regard d’autres enjeux, à travers lesquels s’élaborent différentes conceptions de ce qui doit être assuré aux individus à travers un logement, ce dont ils ont besoin ou ce à quoi légitimement ils aspirent. Le logement social a constitué un levier d’action privilégié pour promouvoir, dans les années qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, un accès généralisé à des conditions de logement jugées normales dans des sociétés développées. Selon Michael Harloe1, cet « âge d’or » du logement social au niveau européen a été suivi d’une réorientation générale vers une économie de marché libérale, organisant une « résidualisation du logement social ». Cette résidualisation se traduit par une volonté de désengagement financier de l’État, par une baisse de la production de logements sociaux et par un recentrage des intervent...

© Presses universitaires de Rennes, 2016

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540