Vous l’avez sans doute déjà repéré : sur la plateforme OpenEdition Books, une nouvelle interface vient d’être mise en ligne.
En cas d’anomalies au cours de votre navigation, vous pouvez nous les signaler par mail à l’adresse feedback[at]openedition[point]org.

Précédent Suivant

Chapitre VIII. Les répercussions de la maladie sur les conditions capacitaires : quand le désir de liberté s’impose aux proches

p. 279-298


Extrait

1La maladie d’Alzheimer empêche progressivement de mettre en œuvre un certain nombre d’aspirations. Cette limitation relève d’abord d’un processus biographique ordinaire lié aux pertes du vieillissement1. Mais à ces pertes principalement fonctionnelles s’ajoute une altération de la manière de se gouverner dans sa vie, celle-ci résultant indissociablement d’une altération de l’usage de leur raison par les personnes autant que d’une difficulté à réaliser effectivement leur action. Autrement dit, la maladie d’Alzheimer réduit les capacités de la personne à se gouverner dans sa vie. Ce terme de capacité a des significations variées. En langage juridique, il désigne la manière dont la personne est reconnue comme à même d’agir à l’intérieur de règles de droit. Dans les politiques publiques du handicap, il renvoie à l’évaluation possible de difficultés principalement fonctionnelles de la personne. En langage économique, il peut être utilisé pour désigner les ressources, notamment fina

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques qui l’ont acquis dans le cadre de l’offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Précédent Suivant

Le texte seul est utilisable sous licence Licence OpenEdition Books. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.