Version classiqueVersion mobile
OpenEdition Books

Rohmer et les Autres

 | 
Noël Herpe

Filmographie

Philippe Fauvel

Texte intégral

1La présente filmographie dissocie les longs métrages, les courts métrages (dont un épisode de film à sketches), les clips et les émissions de télévision. D’où la séparation, par exemple, des deux premiers « Contes moraux » (courts métrages) des quatre suivants (longs métrages).

2J’ai rangé Le Rayon vert parmi les longs métrages de cinéma, bien qu’il ait obtenu le statut juridique de téléfilm pour sa diffusion sur une chaîne à péage, trois jours avant sa sortie en salle.

3Je distingue l’année supposée de tournage du film, qui accompagne son titre, de la date de sortie du film ; sauf exception signalée, les films et émissions sont en son monophonique.

4J’ai par ailleurs choisi de conserver l’intégralité des noms cités au générique des œuvres, ce qui fait notamment ressortir l’écart entre les minuscules équipes des films de la Compagnie Éric Rohmer (CER), et celles beaucoup plus importantes de L’Anglaise et le Duc ou de Triple Agent.

5Au générique des courts métrages tournés par la CER pour les séries « Anniversaires » et « Le modèle » dans les années 1990 et 2000, Rohmer est crédité uniquement au « découpage », mais ses collaborateurs s’accordent à reconnaître que ces films sont en grande partie écrits et réalisés par lui, d’après des idées originales des actrices principales. France (1996) est un cas particulier : écrit et réalisé par Diane Baratier, il est maintenu dans cette filmographie car il est difficilement dissociable des autres courts métrages d’« Anniversaires ».

6Dans le cas des émissions de télévision, un problème se pose quand figure au générique la mention : « une émission animée par… ». Le CNDP différencie dans ses fichiers le statut de l’« auteur » (qui participe à l’écriture d’un texte, ou des questions aux participants) et celui du « réalisateur » (qui coordonne le travail de mise en images et en sons). Pour l’Institut Pédagogique National (futur CNDP), Rohmer était considéré comme un réalisateur « externe », c’est-à-dire travaillant occasionnellement pour la Radio Télévision Scolaire. Mais les frontières entre le travail de l’auteur, du producteur et du réalisateur « externe » restent floues – et l’on peut facilement imaginer que Rohmer ne s’est pas contenté de ses compétences techniques pour certains films (comme L’Homme et les Images). C’est pourquoi j’utilise le terme « conception » pour un poste qui recouvre à la fois les notions d’écriture et de mise en scène.

7Deux émissions ont été attribuées à tort à Rohmer : Paysages urbains (1963), dépourvue de générique, et Les Salons de Diderot (1964), dont la mise en scène est signée Jean-Lou Berger. Notons que la formule de cette seconde émission (un comédien en costumes incarnant Diderot) sera reprise dans Stéphane Mallarmé (1968).

8Pour leur aide à l’établissement de cette filmographie, je remercie Sophie Labonne et Laurent Garreau (CNDP), ainsi que Noël Herpe et François Thomas.

Longs métrages

Les Petites Filles modèles (1952)

9Réalisation : Éric Rohmer, assisté d’André Cantenys.

10Scénario : Éric Rohmer, d’après le roman de la comtesse de Ségur.

11Conseiller technique : Pierre Guilbaud.

12Image : Jean-Yves Tierce, assisté de Guy Delattre et André Tixador.

13Scripte : Sylvette Baudrot.

14Son : Bernard Clarens, assisté d’André Soler.

15Recorder : Cancade.

16Montage : Jean Mitry.

17Production : Consortium parisien de production cinématographique, Guy de Ray (directeur de production), Joseph Kéké (producteur délégué).

18Interprétation : Marie-Hélène Mounier (Sophie Fichini), Martine Laisné (Camille de Fleurville), Anna Misonzine ou Michouze ou Michonze (Madeleine de Fleurville), Catherine Clément (Marguerite de Rosbourg), Josette Sinclair (Mme de Fleurville), Josée Doucet (Mme de Rosbourg), Olga Ken (Mme Fichini), Jean-Yves Tierce (Hurel, le boucher).

19Durée : inconnue (film inachevé).

20Format : 35 mm, noir et blanc, 1,33.

Le Signe du Lion (1959)

21Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Jean-Charles Lagneau et Philippe Collin.

22Scénario, découpage : Éric Rohmer, avec la participation pour les dialogues de Paul Gégauff.

23Image : Nicolas Hayer, assisté de Pierre Lhomme, Alain Levent et Robert Caristan.

24Scripte : Helly Stérian.

25Régie générale : Jean Lavie.

26Photos de plateau : André Dino.

27Son : Jean Labussière, assisté de René Bourdier.

28Recorder : Christian Courmes.

29Montage : Anne-Marie Cotret, assistée de Monique Gaillard et Monique Teisseire.

30Musique : Louis Saguer (« Musique pour un… », interprétée par Gérard Jarry).

31Production : Claude Chabrol (Ajym-Films), Jean Cotet (directeur de production), Roland Nonin (producteur délégué), Yvonne Benezech (secrétaire de production).

32Interprétation : Jess Hahn (Pierre Wesselrin), Michèle Girardon (Dominique Laurent), Van Doude (Jean-François Santeuil), Paul Bisciglia (Willy), Gilbert Edard (Michel Caron), Christian Alers (Philippe), Paul Crauchet (Fred), Jill Olivier (Cathy), Sophie Perrault (Chris), Stéphane Audran (la propriétaire de l’hôtel de Seine), Jean Le Poulain (le vagabond), Malka Ribowska (la mère des deux enfants), Macha Méril (la fille blonde du 14 juillet), Françoise Prévost (Hélène), Jean-Luc Godard (le mélomane), Jean Domarchi, Enrico Fulchignoni, Fereydoun Hoveyda, José Varela, Uta Taeger, Daniel Crohem, Véra Valmont, Yann Groël, Jean-Marie Arnoux, Gabriel Blondé.

33Date de sortie : 2 mai 1962.

34Durée : 100 mn.

35Format : 35 mm, noir et blanc, 1,33.

« Six contes moraux », IV La Collectionneuse (1966)

36Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Laszlo Benko et Patrice de Bailliencourt.

37Scénario : Éric Rohmer, avec la participation pour les dialogues de Patrick Bauchau, Haydée Politoff et Daniel Pommereulle.

38Conseiller technique : François Bogard.

39Image : Nestor Almendros.

40Montage : Jacqueline Raynal, assistée d’Anne Dubot.

41Musique : Blossom Toes et Giorgio Gomelsky, interprétée par Blossom Toes ; extraits de « La voie de l’éternel, Tibet III ».

42Production : Barbet Schrœder (Les Films du Losange), Georges de Beauregard (Rome-Paris Films).

43Interprétation : Patrick Bauchau (Adrien), Haydée Politoff (Haydée), Daniel Pommereulle (Daniel), Alain Jouffroy (l’écrivain), Mijanou Bardot (Mijanou), Annick Morice (Annick), Seymour Hertzberg ou Eugène Archer (Sam), Brian Belshaw (l’amant d’Haydée), Patrice de Bailliencourt et Pierre-Richard Bré (les amis d’Haydée dans l’automobile), Donald Cammell (le garçon à St-Tropez), Alfred de Graaff (le touriste égaré), Denis Berry (Charlie).

44Distribution : Images.

45Date de sortie : 2 mars 1967.

46Durée : 90 mn.

47Format : 35 mm, couleur, 1,33.

« Six contes moraux », IIIMa nuit chez Maud (1968)

48Réalisation, scénario : Éric Rohmer, d’après une idée originale d’Alfred de Graaff.

49Image : Nestor Almendros, assisté d’Emmanuel Machuel.

50Électricité, machinerie : Jean-Claude Gasché et Philippe Rousselot.

51Décors : Nicole Rachline.

52Son : Jean-Pierre Ruh, assisté d’Alain Sempé.

53Montage : Cécile Decugis, assistée de Christine Lecouvette.

54Mixage : Jacques Maumont.

55Musique : Mozart (« Sonate pour violon et piano K 358 », interprétée par Léonide Kogan).

56Production : Barbet Schrœder et Pierre Cottrell (Les Films du Losange), Alfred de Graaff et Pierre Grimberg, avec FFP, Simar Films, Les Films du Carrosse, Les Productions de la Guéville, Renn Productions, Les Films de la Pléiade, Les Films des Deux Mondes.

57Interprétation : Jean-Louis Trintignant (Jean-Louis), Françoise Fabian (Maud), Antoine Vitez (Vidal), Marie-Christine Barrault (Françoise), Léonide Kogan (le violoniste), père Guy Léger (le prêtre), Anne Dubot (l’amie blonde), Marie Becker (Marie), Marie-Claude Rauzier (l’étudiante), et les ingénieurs de l’usine Michelin de Clermont-Ferrand.

58Distribution : CFDC-UGC, Sirius, Consortium Pathé.

59Date de sortie : 6 juin 1969.

60Durée : 107 mn.

61Format : 35 mm, noir et blanc, 1,33.

« Six contes moraux », V Le Genou de Claire (1970)

62Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Claude Bertrand, Claudine Guillemin et Lorraine Santoni.

63Scénario : Éric Rohmer, d’après une idée originale d’Alfred de Graaff.

64Image : Nestor Almendros, assisté de Jean-Claude Rivière et Philippe Rousselot.

65Électricité, machinerie : Jean-Claude Gasché et Louis Balthazard.

66Script : Michel Fleury.

67Régie générale : Alfred de Graaff.

68Photos de plateau : Bernard Prim.

69Son : Jean-Pierre Ruh, assisté de Michel Laurent.

70Montage : Cécile Decugis, assistée de Martine Kalfon.

71Production : Pierre Cottrell et Barbet Schrœder (Les Films du Losange).

72Interprétation : Jean-Claude Brialy (Jérôme), Aurora Cornu (Aurora), Béatrice Romand (Laura), Laurence de Monaghan (Claire), Michèle Montel (Mme Walter), Gérard Falconetti (Gilles), Fabrice Luchini (Vincent), Sandro Franchina (l’Italien au bal), Isabelle Pons (Lucinde).

73Distribution : Columbia.

74Date de sortie : 12 décembre 1970.

75Durée : 105 mn.

76Format : 35 mm, couleur, 1,33.

« Six contes moraux », VI L’Amour, l’après-midi (1972)

77Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Claudine Guilmain, Lorraine Santoni et Claude Bertrand.

78Scénario : Éric Rohmer.

79Image : Nestor Almendros, assisté de Jean-Claude Rivière et Philippe Rousselot.

80Machinerie, électricité : Albert Vasseur et Fernand Coquet.

81Décors : Nicole Rachline.

82Costumes : Daniel Hechter-Vog.

83Coiffure : Karl Moisant.

84Photos de plateau : Bernard Prim.

85Son : Jean-Pierre Ruh, assisté de Michel Laurent.

86Montage : Cécile Decugis, assistée de Martine Kalfon.

87Mixage : Jacques Carrère.

88Musique : Arié Dzierlatka.

89Production : Pierre Cottrell et Barbet Schroeder (Les Films du Losange), avec Columbia.

90Interprétation : Bernard Verley (Frédéric), Zouzou (Chloé), Françoise Verley (Hélène), Daniel Ceccaldi (Gérard), Malvina Penne (Fabienne), Babette Ferrier (Martine), Frédérique Hender (Mme M.), Claude-Jean Philippe (Mr M.), Sylvaine Charlet (la logeuse), Danièle Malat (la cliente), Suze Randall (la nurse), Tina Michelino (la voyageuse), Jean-Louis Livi (le camarade), Pierre Nunzi (le vendeur), Irène Skobline (la vendeuse), Silvia Badescu (l’étudiante), Claude Bertrand (l’étudiant), Françoise Fabian, Marie-Christine Barrault, Haydée Politoff, Aurora Cornu, Laurence de Monaghan et Béatrice Romand (les femmes du songe de Frédéric).

91Distribution : Columbia.

92Date de sortie : 1er septembre 1972.

93Durée : 98 mn.

94Format : 35 mm, couleur, 1,33.

Die Marquise von O... (1975)

95Réalisation : Éric Rohmer.

96Scénario : Éric Rohmer, d’après la nouvelle de Heinrich von Kleist. Recherche historique : Hervé Grandsart.

97Image : Nestor Almendros, assisté de Jean-Claude Rivière, Dominique Le Rigoleur, Bernard Auroux et Roswitha Hecke.

98Électricité, machinerie : Jean-Claude Gasché, Georges Chrétien, Angelo Rizzi et André Trieli.

99Décors, accessoires : Roger von Moellendorff, Rolf Kaden, Helo Gutschwager et Bernhard Frey.

100Costumes : Moidele Bickel, assistée de Dagmar Niefind.

101Scripte : Marion Müller.

102Photos de plateau : Roswitha Hecke.

103Son : Jean-Pierre Ruh et Louis Gimel, assistés de Michel Laurent.

104Montage : Cécile Decugis, assistée d’Annie Leconte.

105Mixage : Alex Pront.

106Musique : Roger Delmotte (improvisations sur des motifs militaires prussiens).

107Production : Klaus Hellwig (Janus Film Produktion), Barbet Schrœder (Les Films du Losange), Margaret Ménégoz (directrice de production), Jochen Girsch et Harald Vogel, avec Artemis, HR et Gaumont.

108Interprétation : Edith Clever (la marquise Juliette d’O…), Bruno Ganz (le comte), Peter Lühr (le père de la marquise), Edda Seippel (la mère de la marquise), Otto Sander (le frère de la marquise), Ruth Drexel (la sage-femme), Hesso Huber (le portefaix), Bernhard Frey (Leopardo), Eduard Linkers (le médecin), Erich Schachinger (le général russe), Éric Rohmer et Richard Rogner (les officiers russes), Franz Pikola et Theo de Maal (les citoyens), Thomas Straus (le messager), Volker Frächtel (le prêtre), Marion Müller et Heidi Möller (les domestiques), Petra Meier et Manuela Mayer (les filles de la marquise).

109Distribution : Gaumont.

110Date de sortie : 26 mai 1976.

111Durée : 100 mn.

112Format : 35 mm, couleur, 1,33.

113Titre français : La Marquise d’O…

114Supervision de la version française : Éric Rohmer.

115Direction du doublage : Edmond Bernard.

116Son : Dominique Hennequin.

117Avec les voix de Marie-Christine Barrault (la marquise Juliette d’O…), Féodor Atkine (le comte), Hubert Gignoux (le père de la marquise), Suzanne Flon (la mère de la marquise).

Perceval le Gallois (1978)

118Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Guy Chalaud.

119Scénario : Éric Rohmer, d’après le récit de Chrétien de Troyes.

120Image : Nestor Almendros, assisté de Jean-Claude Rivière et Florent Bazin.

121Électricité, machinerie : Jean-Claude Gasché et Georges Chrétien.

122Décors : Jean-Pierre Kohut-Svelko, assisté de Pierre Duquesne et Hubert Devarine.

123Costumes : Jacques Schmidt, assisté de Patrick Aubligine et Emmanuel Peduzzi.

124Coiffure : Daniel Mourgues.

125Maître d’armes : Claude Carliez.

126Maître d’équitation : François Nadal.

127Photos de plateau : Bernard Prim.

128Son : Jean-Pierre Ruh, assisté de Jacques Pibarot et Louis Gimel.

129Montage : Cécile Decugis, assistée de Jill Reix.

130Mixage : Dominique Hennequin.

131Bruitage : Jonathan Liebling.

132Musique : Guy Robert (d’après des airs des xiie et xiiie siècles).

133Production : Barbet Schrœder (Les Films du Losange), Margaret Ménégoz (directrice de production), avec FR3, ARD, SSR, RAI TV et Gaumont.

134Interprétation : Fabrice Luchini (Perceval), André Dussollier (Gauvain), Solange Boulanger (chant et guitare sarrazine, une pucelle, une dame, etc.), Catherine Schrœder (chant et rebec), Francisco Orozco (chant, luth et chalemie), Deborah Nathan (flûte traversière), Jean-Paul Racodon (chant et chalumeau, le chevalier armé, un valet, etc.), Alain Servé (chant et chalemie, le fou, l’écuyer chauve, un valet, un chevalier, etc.), Daniel Tarrare (chant, le charbonnier, Yvonet, Garin, le Vavasseur, le pèlerin, etc.), Pascale Ogier (chant, une pucelle, une dame), Nicolaï Arutene (chant, un valet, un chevalier), Marie Rivière et Pascale Gervais de Lafond (des pucelles, des dames, les filles de Garin), Pascale de Boysson (la veuve dame), Clémentine Amouroux (la pucelle de la tente), Jacques Le Carpentier (l’orgueilleux de la lande), Antoine Baud (le chevalier vermeil), Jocelyne Boisseau (la pucelle qui rit), Marc Eyraud (le roi Arthur), Gérard Falconetti (le sénéchal Ké), Raoul Billerey (Gornemant de Goort), Arielle Dombasle (Blanchefleur), Sylvain Levignac (Anguingueron), Guy Delorme (Clamadieu des Iles), Michel Etcheverry (le roi pêcheur), Coco Ducados (la demoiselle hideuse), Gilles Raab (Sagremor), Marie-Christine Barrault (la reine Guenièvre), Jean Boissery (Guingambrésil), Claude Jaeger (Thiébaut de Tintaguel), Frédérique Cerbonnet (la fille aînée de Thiébaut), Anne-Laure Meury (la pucelle aux petites manches), Frédéric Norbert (le roi d’Escavalon), Christine Lietot (la sœur du roi), Hubert Gignoux (l’ermite), Jean-Claude Brisseau, Lisa Hérédia (des artisans).

135Distribution : Gaumont.

136Date de sortie : 7 février 1979.

137Durée : 138 mn.

138Format : 35 mm, couleur, 1,33.

« Comédies et proverbes », La Femme de l’aviateur ou On ne saurait penser à rien (1980)

139Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

140Image : Bernard Lutic, assisté de Romain Winding.

141Son : Georges Prat, assisté de Gérard Lecas.

142Régie générale : Hervé Grandsart.

143Montage : Cécile Decugis.

144Mixage : Dominique Hennequin.

145Musique : Jean-Louis Valero (« Paris m’a séduit », interprété par Arielle Dombasle).

146Production : Margaret Ménégoz (Les Films du Losange).

147Interprétation : Philippe Marlaud (François), Marie Rivière (Anne), Anne-Laure Meury (Lucie), Mathieu Carrière (Christian), Philippe Caroit (le copain), Coralie Clément (la collègue), Lisa Hérédia (l’amie), Haydée Caillot (la femme blonde), Mary Stephen et Neil Chan (les touristes), Rosette (la concierge), Fabrice Luchini (Mercillat).

148Distribution : Gaumont.

149Date de sortie : 4 mars 1981.

150Durée : 104 mn.

151Format : 16 mm gonflé en 35 mm, couleur, 1,33.

« Comédies et proverbes », Le Beau Mariage (1981)

152Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

153Image : Bernard Lutic, assisté de Romain Winding et Nicolas Brunet.

154Tableaux : Alberto Bali.

155Soies peintes : Gérard Deligne.

156Antiquités : Hélène Rossignol.

157Régie générale : Marie Bouteloup et Hervé Grandsart.

158Son : Georges Prat, assisté de Gérard Lecas.

159Montage : Cécile Decugis, assistée de Lisa Hérédia.

160Mixage : Dominique Hennequin.

161Musique : Ronan Girre, Simon des Innocents.

162Production : Margaret Ménégoz (Les Films du Losange), Les Films du Carrosse.

163Interprétation : Béatrice Romand (Sabine), André Dussollier (Edmond), Arielle Dombasle (Clarisse), Féodor Atkine (Simon), Huguette Faget (l’antiquaire), Thamila Mezbah (la mère de Sabine), Sophie Renoir (Lise), Hervé Duhamel (Frédéric), Pascal Greggory (Nicolas), Virginie Thévenet (la mariée), Denise Bailly (la comtesse), Vincent Gauthier (Claude), Anne Mercier (la secrétaire), Catherine Réthi (la cliente), Patrick Lambert (le voyageur).

164Distribution : AAA.

165Date de sortie : 19 mai 1982.

166Durée : 97 mn.

167Format : 35 mm, couleur, 1,33.

« Comédies et proverbes », Pauline à la plage (1982)

168Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

169Image : Nestor Almendros, assisté de Florent Bazin et Jean Coudsi.

170Régie générale : Marie Bouteloup et Hervé Grandsart, assistés de Michel Ferry.

171Son : Georges Prat, assisté de Gérard Lecas.

172Montage : Cécile Decugis, assistée de Caroline Thivel.

173Mixage : Dominique Hennequin.

174Musique : Jean-Louis Valero.

175Production : Margaret Ménégoz (Les Films du Losange), Les Films Ariane.

176Interprétation : Amanda Langlet (Pauline), Arielle Dombasle (Marion), Pascal Greggory (Pierre), Féodor Atkine (Henri), Simon de La Brosse (Sylvain), Rosette (Louisette), Marie Bouteloup (Marie), Michel Ferry (l’ami de Sylvain).

177Distribution : AAA.

178Date de sortie : 23 mars 1983.

179Durée : 94 mn.

180Format : 35 mm, couleur, 1,33.

« Comédies et proverbes », Les Nuits de la pleine lune (1983)

181Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

182Image : Renato Berta, assisté de Jean-Paul Toraille et Gilles Arnaud.

183Décors : Pascale Ogier (créations originales d’Iona Aderca, Christian Duc, Olivier Gagnère, Jean-Pierre Pothier, Jérôme Thermopyles).

184Mobilier : Lucas Hillen.

185Costumes : Dorothée bis (pour Pascale Ogier), Marie Beltrami (pour Virginie Thévenet), Michel Cadestin et Michel Toraille.

186Maquillage : Geneviève Peyralade.

187Régie générale : Jean-Marc Deschamps, assisté de Philippe Delest.

188Son : Georges Prat, assisté de Gérard Lecas.

189Montage : Cécile Decugis, assistée de Lisa Hérédia.

190Mixage : Dominique Hennequin.

191Musique : Elli et Jacno, Paul Delmet et Charles Fallot (« L’étoile d’amour », interprété par Lucienne Boyer).

192Production : Margaret Ménégoz (Les Films du Losange), Les Films Ariane.

193Interprétation : Pascale Ogier (Louise), Tchéky Karyo (Rémi), Fabrice Luchini (Octave), Virginie Thévenet (Camille), Christian Vadim (Bastien), Laszlo Szabo (le peintre au café), Lisa Garneri (Tina), Mathieu Schiffman (le compagnon de Louise), Anne-Séverine Liotard (Marianne), Hervé Grandsart (Bertrand), Noël Coffman (Stanislas).

194Distribution : AAA Soprofilms.

195Date de sortie : 29 août 1984.

196Durée : 102 mn.

197Format : 35 mm, couleur, 1,33.

« Comédies et proverbes », Le Rayon vert (1985)

198Réalisation : Éric Rohmer.

199Scénario : Éric Rohmer, avec la participation pour les dialogues de Marie Rivière.

200Image : Sophie Maintigneux.

201Régie générale : Françoise Etchegaray.

202Son : Claudine Nougaret.

203Montage : Maria Luisa Garcia [Lisa Hérédia].

204Effets spéciaux : Philippe Demard.

205Mixage : Dominique Hennequin.

206Musique : Jean-Louis Valero.

207Production : Margaret Ménégoz (Les Films du Losange), avec la participation du ministère de la Culture, du ministère des Postes et Télécommunications, de Pierre Chatard et Gérard Lomond.

208Interprétation : Marie Rivière (Delphine), et à Paris : Amira Chémakhi et Sylvie Richez (les secrétaires), Lisa Hérédia (Manuella), Basile Gervaise (le retraité), Virginie Gervaise et René Hernandez (les amis), Dominique Rivière (Dominique), Claude Jullien (Claude), Alaric Jullien (Alaric), Lætitia Rivière (Bibiche), Isabelle Rivière (Isabelle), Béatrice Romand (Béatrice), Rosette (Françoise), Marcello Pezzutto (le dragueur), Irène Skobline (Irène) ; à Cherbourg : Éric Hamm (Édouard), Gérard Quéré, Julie Quéré, Brigitte Poulain, Gérard Leleu, Liliane Leleu, Vanessa Leleu et Huger Foote (la famille et les amis de Françoise) ; à La Plagne : Michel Labourre (Michel), Paulo (Paulo) ; à Biarritz : Maria Couto-Palos, Isa Bonnet, Yve Doyhamboure (les femmes en conversation), Friedrich Günter Christlein (le savant), Paulette Christlein (sa femme), Carita (Léna), Marc Vivas (Pierrot), Joël Comarlot (Joël), Vincent Gauthier (l’inconnu rencontré à la gare).

209Diffusion sur Canal + : 31 août 1986.

210Distribution : AAA Classic.

211Date de sortie : 3 septembre 1986.

212Durée : 98 mn.

213Format : 16 mm gonflé en 35 mm, couleur, 1,33.

4 Aventures de Reinette et Mirabelle (1986)

214Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

215Image : Sophie Maintigneux.

216Tableaux : Joëlle Miquel.

217Son : Pascal Ribier, et pour L’Heure bleue : Pierre Camus.

218Montage : Maria Luisa Garcia [Lisa Hérédia].

219Mixage : Paul Bertault.

220Musique : Ronan Girre et Jean-Louis Valero.

221Production : Françoise Etchegaray (CER), Margaret Ménégoz (Les Films du Losange).

222Interprétation : Joëlle Miquel (Reinette), Jessica Forde (Mirabelle), et pour L’Heure bleue : M. et Mme Housseau (les voisins) ; Le Garçon de café : Philippe Laudenbach (le garçon de café), François-Marie Banier et Jean-Claude Brisseau (les passants) ; Le Mendiant, la Kleptomane et l’Arnaqueuse : Gérard Courant et Béatrice Romand (les inspecteurs), Yasmine Haury (la kleptomane), Marie Rivière (l’arnaqueuse), Haydée Caillot (la dame charitable), David Rocksavage (le touriste anglais), Jacques Auffray (le tapeur) ; La Vente du tableau : Fabrice Luchini (le galeriste), Françoise Valier et Marie Bouteloup (les visiteurs).

223Distribution : Les Films du Losange.

224Date de sortie : 4 février 1987.

225Durée : 97 mn.

226Format : 16 mm gonflé en 35 mm, couleur, 1,33.

« Comédies et proverbes », L’Ami de mon amie (1986)

227Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

228Image : Bernard Lutic, assisté de Sabine Lancelin et Sophie Maintigneux.

229Régie générale : Françoise Etchegaray.

230Son : Georges Prat, assisté de Pascal Ribier.

231Montage : Maria Luisa Garcia [Lisa Hérédia], assistée d’Anne Moulahem et Annick Hurst.

232Mixage : Dominique Hennequin.

233Musique : Jean-Louis Valero.

234Production : Margaret Ménégoz (les Films du Losange), avec Investimage.

235Interprétation : Emmanuelle Chaulet (Blanche), Sophie Renoir (Lea), Anne-Laure Meury (Adrienne), Éric Viellard (Fabien), François-Éric Gendron (Alexandre).

236Distribution : AAA, Les Films du Losange.

237Date de sortie : 26 août 1987.

238Durée : 103 mn.

239Format : 35 mm, couleur, 1,33.

« Contes des quatre saisons », Conte de printemps (1989)

240Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

241Image : Luc Pagès, assisté de Philippe Renaut et Bruno Dubet.

242Son : Pascal Ribier, assisté de Ludovic Hénault.

243Montage : Maria Luisa Garcia [Lisa Hérédia], assistée de Françoise Combès.

244Mixage : Jean-Pierre Laforce.

245Bruitage : Gil Bast et Pascale Bastien-Coulon.

246Musique : Beethoven (« Sonate n° 5 en fa majeur », interprétée par Tedi Papavrami et Alexandre Tharaud), Schumann (« Les chants de l’aube », interprétés par Florence Darel ; « Études symphoniques », interprétées par Cécile Vigna), Jean-Louis Valero (« Montmorency Blues », interprété par Jean-Louis Valero).

247Production : Margaret Ménégoz (Les Films du Losange), Françoise Etchegaray (directrice de production), assistée d’Edouard Girardet, avec Investimage.

248Interprétation : Anne Teyssèdre (Jeanne), Hugues Quester (Igor), Florence Darel (Natacha), Eloïse Bennett (Eve), Sophie Robin (Gaëlle), Marc Lelou, François Lamore.

249Distribution : Les Films du Losange.

250Date de sortie : 4 avril 1990.

251Durée : 106 mn.

252Format : 35 mm, couleur, 1,66.

« Contes des quatre saisons », Conte d’hiver (1991)

253Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

254Image : Luc Pagès, assisté de Philippe Renaud, et pour la pièce de Shakespeare : Maurice Giraud. Costumes pour la pièce de Shakespeare : Pierre-Jean Larroque.

255Son : Pascal Ribier, assisté de Ludovic Hénault.

256Montage : Mary Stephen.

257Mixage : Jean-Pierre Laforce.

258Musique : Sébastien Erms [Éric Rohmer et Mary Stephen].

259Production : Margaret Ménégoz (Les Films du Losange), Françoise Etchegaray (directrice de production, CER), assistée de Jean-Luc Revol, avec Investimage-Sofiarp et Canal +.

260Interprétation : Charlotte Véry (Félicie), Frédéric van den Driessche (Charles), Michel Voletti (Maxence), Hervé Furic (Loïc), Ava Loraschi (Elise), Christiane Desbois (la mère de Félicie), Rosette (la sœur de Félicie), Jean-Luc Revol (le beau-frère de Félicie), Haydée Caillot (Edwige), Jean-Claude Biette (Quentin), Marie Rivière (Dora), Claudine Paringaux (la cliente du salon de coiffure), et pour la pièce de Shakespeare : Roger Dumas (Léontès), Danièle Lebrun (Paulina), Diane Lepvrier (Hermione), Edwige Navarro (Perdita), François Rauscher (Florizel), Daniel Tarrare (Polyxène), Eric Wapler et Gaston Richard (les seigneurs), Maria Coin (la flûtiste).

261Distribution : Les Films du Losange.

262Date de sortie : 29 janvier 1992.

263Durée : 112 mn.

264Format : Super 16 gonflé en 35 mm, couleur, 1,66.

L’Arbre, le Maire et la Médiathèque ou Les Sept Hasards (1992)

265Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

266Image : Diane Baratier.

267Son : Pascal Ribier.

268Montage : Mary Stephen.

269Musique : Sébastien Erms [Éric Rohmer et Mary Stephen], orchestrée par Jean-Louis Valero.

270Production : Françoise Etchegaray (CER).

271Interprétation : Pascal Greggory (Julien Dechaumes), Arielle Dombasle (Bérénice Beaurivage), Fabrice Luchini (Marc Rossignol), Clémentine Amouroux (Blandine Lenoir), François-Marie Banier (Régis Lebrun-Blondet), Michel Jaouën (Antoine Pergola), Jean Parvulesco (Jean Walter), Galaxie Barbouth (Zoé Rossignol), Jessica Schwing (Véga Dechaumes), Raymonde Farau (la secrétaire), Manuella Hesse (la jeune fille au pair), Françoise Etchegaray (Mme Rossignol), Solange Blanchet (la secrétaire du maire), Mathé Pillaud (le berger), Isabelle Prévost et Michel Tisseau (les modélistes), Jacky Brunet (le responsable local), Martin de Courcel (le philosophe), Jean-Claude Pubert (l’étudiant), Suzanne Thony (la commerçante), Gaby Auguin (le fermier retraité), Michel Bernard (l’agriculteur), Rémy Rousseau (le carillonneur).

272Distribution : Les Films du Losange.

273Date de sortie : 10 février 1993.

274Durée : 108 mn.

275Format : 16 mm gonflé en 35 mm, couleur, 1,33.

Les Rendez-vous de Paris (1994)

276Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

277Image : Diane Baratier.

278Tableaux : Pierre de Chevilly.

279Son : Pascal Ribier.

280Montage : Mary Stephen.

281Musique : Sébastien Erms [Éric Rohmer et Mary Stephen], interprétée par Mouffetard-Musette (Florence Levu et Christian Bassoul).

282Production : Françoise Etchegaray (CER).

283Interprétation : Le Rendez-vous de 7 heures : Clara Bellar (Esther), Antoine Basler (Horace), Mathias Mégard (le dragueur), Judith Chancel (Aricie), Malcolm Conrath (Félix), Cécile Parès (Hermione), Olivier Poujol (le garçon de café) ; Les Bancs de Paris : Aurore ou Florence Rauscher (elle), Serge Renko (lui) ; Mère et Enfant, 1907 : Michaël Kraft (le peintre), Bénédicte Loyen (la jeune femme), Veronika Johansson (la Suédoise).

284Date de sortie : 22 mars 1995.

285Distribution : Les Films du Losange.

286Durée : 100 mn.

287Format : 16 mm gonflé en 35 mm, couleur, 1,33.

« Contes des quatre saisons », Conte d’été (1995)

288Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

289Image : Diane Baratier, assistée de Xavier Tauveron.

290Son : Pascal Ribier, assisté de Frédéric de Ravignan.

291Montage : Mary Stephen.

292Musique : Philippe Eidel (« Le forban », « Jean Quémeneur »), Sébastien Erms [Éric Rohmer et Mary Stephen] (« Fille de corsaire »).

293Production : Margaret Ménégoz (Les Films du Losange), Françoise Etchegaray (directrice de production), assistée de Franck Bouvat et Bethsabée Dreyfus, La Sept Cinéma, avec Canal + et Sofilmka.

294Interprétation : Melvil Poupaud (Gaspard), Amanda Langlet (Margot), Gwenaëlle Simon (Solène), Aurélia Nolin (Léna), Aimé Lefèvre (le terre-neuvas), Alain Guellaff (l’oncle Alain), Évelyne Lahana (la tante Maïwenn), Yves Guérin (l’accordéoniste), Franck Cabot (le cousin de Léna).

295Distribution : Les Films du Losange.

296Date de sortie : 5 juin 1996.

297Durée : 112 mn.

298Format : 35 mm, couleur, 1,66.

« Contes des quatre saisons », Conte d’automne (1997)

299Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

300Image : Diane Baratier assistée de Thierry Faure, Franck Bouvat, Bethsabée Dreyfus et Jérôme Duc-Maugé.

301Son : Pascal Ribier, assisté de Frédéric de Ravignan et Nathalie Vidal.

302Montage : Mary Stephen.

303Musique : Claude Marti, Gérard Pansanel, Pierre Peyras, Antonello Salis.

304Production : Margaret Ménégoz (Les Films du Losange), Françoise Etchegaray (directrice de production), assistée de Florence Rauscher, La Sept Cinéma, avec Canal +, Sofilmka et Rhône-Alpes Cinéma.

305Interprétation : Marie Rivière (Isabelle), Béatrice Romand (Magali), Alain Libolt (Gérald), Didier Sandre (Étienne), Alexia Portal (Rosine), Stéphane Darmon (Léo), Aurélia Alcaïs (Emilia), Matthieu Davette (Grégoire), Yves Alcaïs (Jean-Jacques), Claire Mathurin (Augustine).

306Distribution : Les Films du Losange.

307Date de sortie : 23 septembre 1998.

308Durée : 110 mn.

309Format : 35 mm, couleur, 1,33, son stéréo.

L’Anglaise et le Duc (2000)

310Réalisation, scénario : Éric Rohmer, d’après les mémoires de Grace Elliott.

311Recherche historique : Hervé Grandsart.

312Image : Diane Baratier, assistée de Florent Bazin, Romain Bailly et Mathias Peysson.

313Electricité, machinerie : Christian Héreau, Marc Mulero, Patrick Vachon, Stéphane Rochera, Robert Bosch, Lionel Bailly, Olivier Martin, Jean Trinci, Thierry Jouanjan et Cédric Riou.

314Mise en espace : Les Ateliers de Bercy, Éric Faivre et Dominique Corbin.

315Vidéo : Frédéric Vitadier.

316Décors intérieurs : Antoine Fontaine.

317Construction : Jérôme Pouvaret, Hubert de Forcade et Aligna Sadakhom.

318Peinture : Xavier Morange, Régis Lebourg, Benoît Magny, Audrey Vuong, Amanda Ponsa, Magali Mussotte, Xavier Pascual, Escriba et Clémentine Marchand.

319Menuiserie : Xavier Planson.

320Mobilier : Jean-Jacques Lecerf et La Brocante du Moutet.

321Portraits : Brigitte Coucoureux, Edith Dufaux et Sylvie Mitault.

322Décors extérieurs (tableaux) : Jean-Baptiste Marot, assisté de Damien Laurens, Dorothée Marot et Mette Ivers.

323Accessoires : Lucien Eymard, Nicolas Beltran, Alexandre Nicolle et Katell Postic.

324Costumes : Pierre-Jean Larroque, Nathalie Chesnais, Gilles Bodu-Lemoine, Pierre Betoulle, Maridza Reitzman, Les Ateliers du Costume, Danielle Boutard, Mantille et Sombrero, Géraldine Ingreneau, Rémy Tremble, Valérie Dansaert, Severine Garnier, Marguerite Parvulesco, Yves Lima et Dalia Abed.

325Perruques : les Marandino.

326Chaussures : Pompéi.

327Location : Brancato et Domo.

328Habillage : Véronique Portebois, Julien Reignoux, Gil Noir et Germaine Ribel.

329Coiffure : Annie Marandin et Véronique Hébet.

330Maquillage : Jacques « Paillette » Maistre et Marie Luiset.

331Armes : Maratier.

332Cascades : Daniel Vérité.

333Chevaux, attelages : écuries Hardy

334Animaux : Bet’seller.

335Régie générale : Antoine Moussault, Jean-Pierre Giudice, Karine Moundy et Jean-François Vendroux.

336Administration : Julien Sabourdin, Jean-Pierre de Oliveira et Jean-Baptiste Villechaize.

337Assistance : Marion Touitou, Renaud Gonzalez, Florence Rauscher, Bethsabée Dreyfus et Philippe Papadopoulos.

338Photos de plateau : Patrick Messina.

339Son : Pascal Ribier, assisté de Frédéric de Ravignan et Nathalie Vidal.

340Montage : Mary Stephen.

341Effets spéciaux : BUF Compagnie, Olivier Dumont, Jean-Philippe Leclercq, Patricia Boulogne, Stéphanie Fribourg, Francesco Grisi, Anne Gros Lafaige, Wilfried Jeanblanc, Jonathan Lagache, Halim Negadi et Hervé Thouement.

342Mixage : Pascal Ribier.

343Bruitage : Jonathan Liebling, assisté de Fabien Adelin.

344Musique : Bécourt, Claude Balbastre et Jean-Louis Valero (« Ça ira »), chant traditionnel (« La Carmagnole »), François-Joseph Gossec (« Marche lugubre », interprétée par l’Orchestre de la Grande Ecurie & la Chambre du Roy, dirigé par Jean-Claude Malgoire).

345Production : François Ivernel, Romain Le Grand, Léonard Glowinski (producteurs exécutifs, Pathé Image), Françoise Etchegaray (productrice déléguée, CER), Antoine Beau (directeur de production), avec France 3 Cinéma, KC Medien AG, Rolland Pellegrino, Dieter Meyer, Canal +, Pierre Rissient et Pierre Cottrell (producteurs associés).

346Interprétation : Lucy Russell (Grace Elliott), Jean-Claude Dreyfus (le duc d’Orléans), François Marthouret (Dumouriez), Léonard Cobiant (Champcenetz), Caroline Morin (Nanon), Alain Libolt (le duc de Biron), Héléna Dubiel (Mme Meyler), Laurent Le Doyen, Georges Benoît et Serge Wolfsperger (l’officier, le président et l’adjoint de la section Miromesnil), Daniel Tarrare (Justin, le portier), Charlotte Véry (Pulchérie, la cuisinière), Rosette (Fanchette), Marie Rivière (Mme Laurent), Michel Demierre (Chabot), Serge Renko (Vergniaud), Christian Ameri (Guadet), Éric Viellard (Osselin), François-Marie Banier (Robespierre), Henry Ambert (l’employé de la mairie de Meudon), Charles Borg, Claude Koener et Jean-Paul Rouvray (les trois officiers de Vaugirard), Axel Colombel et Gérard Martin (les badauds du couvent des Carmes), Gérard Baume (un homme sur le boulevard Saint-Martin), Joël Templeur (un officier de la patrouille de Versailles), Bruno Flender et Thierry Bois (les soldats du corps de garde), William Darlin (l’ivrogne du corps de garde), Anne-Marie Jabraud (Mme de Gramont), Isabelle Auroy (Mme de Châtelet), Jean-Louis Valero (le chanteur), Michel Dupuy (le portier rue de Lancry), Pascal Ribier (un soldat), Emma Le Doyen, Anthony Dunand, Elisabeth Morat, Marc Ligaudan, Marie Da Silveira, Luc-Antoine Salmont, Alain Uguen, François Rauscher, Edwige Shaki, Antoine Beau, Jérôme Beaudet, Jacques Meunier, Pierre Sambet, Lucette Labreuil, Guy d’Agences, Martine Hatrisse.

347Distribution : Pathé.

348Date de sortie : 29 août 2001.

349Durée : 126 mn.

350Format : Bétacam numérique kinescopé en 35 mm, couleur, 1,77, stéréo.

Triple Agent (2003)

351Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

352Recherche historique : Irène Skobline.

353Traduction : Pierre Léon.

354Image : Diane Baratier, assistée de David Grinberg (stagiaire : Sébastien Bustamante).

355Électricité, machinerie : Christian Héreau, assisté de Marc Mulero et Tom Mitaux, Michel Strasser, assisté de Marc Casi.

356Ripper : Jacques Le Meilleur, Clarence Beaumont, Guillaume Diehl et Quentin Lestienne.

357Décors : Antoine Fontaine, assisté d’Audrey Vuong et Cécile Deleu (stagiaires : Gwenaëlle Cornec et Jessica Labet). Construction : Jérôme Pouvaret et Hubert de Forcade (stagiaires : Cyril Cheval, Cyril Heffner, Christophe Simonnet et Nicolas Beltran). Peinture : Benoît Magny, Régis Lebourg, Xavier Morange, Matthieu Lemarie, Amanda Ponsa, Sylviane Lievremont, Laurence Raphel, Philippe Binard, Raphaelle Comte et Julien Roger. Menuiserie : Franck Thévenon, Éric Thévenon, Nicolas Héritier, Aligna Sadakhom, François Aissa et Patrice Massida. Serrurerie : Auguste Fontaine et Samuel Guille. Drapeaux, blasons : Valentina La Rocca.

358Accessoires : Bernard Ducrocq.

359Tableaux, dessins : Pascale Boillot et Charlotte Véry.

360Tapisserie : Frédéric Devillers.

361Costumes : Pierre-Jean Larroque, assisté de Gilles Bodu-Lemoine et Maritza Reitzman.

362Coiffure : Annie Marandin.

363Maquillage : Jacques Maistre.

364Armes : Maratier.

365Véhicules de jeu : Rétromobile.

366Scripte : Bethsabée Dreyfus.

367Régie générale : Sybil Nicolas assistée de Nicolas Leclère (stagiaire : Thomas Douineau).

368Photos de plateau : Nicolas Leclère et Jean-Claude Moireau.

369Son : Pascal Ribier, assisté de Laurent Charbonnier.

370Montage : Mary Stephen.

371Étalonnage : Christian Revère.

372Mixage : Pascal Ribier.

373Bruitage : Jonathan Liebling.

374Musique : Dimitri Chostakovitch (« Chanson des jeunes travailleurs », paroles françaises de Jeanne Perret, interprétée par la Chorale Populaire de Paris, « Quatuor n° 8 », interprété par le Rubio String Quartet, « La rencontre », paroles françaises de Vladimir Kominov).

375Production : Philippe Liégeois, Jean-Michel Rey (Rezo Productions), Françoise Etchegaray (productrice déléguée, CER), Pierre Wallon (directeur de production), avec France 2 Cinéma, Valerio De Paolis (BIM Distribuzione), Enrique González Macho (Alta Produccion), Gerardo Herrero, Mariela Besuievsky (Tornasol Films), Takis Veremis (Strada Productions), Yvan Solovov (Mentor Cinema Compagny), Laurent Daniélou (producteur associé), Eurimages, Cofimage 15, Canal +, CinéCinéma.

376Interprétation : Katerina Didaskalou (Arsinoé), Serge Renko (Fiodor), Amanda Langlet (Janine), Emmanuel Salinger (André), Jeanne Rambur (Dany), Cyrielle Clair (Maguy), Grigori Manoukov (Boris), Dimitri Rafalsky (le général Dobrinsky), Nathalia Krougly (la générale), Vitaliy Cheremet (Alexis Tcherepnine), Bernard Peysson (le médecin), Laurent Le Doyen (le journaliste), Émilie Fourrier (l’aide-couturière), Alexandre Koltchak (Planton), Vladimir Léon (Chernov), Alexandre Tcherkassoff (l’amiral Galinine), Alexandre Koumpan (le général Melinski), Jorg Schnass (le policier allemand), Georges Benoît (le commissaire français), et pour le bal : Jean-Claude Tchevrekdjian (le premier violon), Giberto Cortes Alcayaga (le deuxième violon), Arnaud Limonaire (l’altiste), Chahan Dinanian (le violoncelliste), Marc Goldfeder (le pianiste), Pierre Chydivar, Danièle Rezzi-Gouhier, Antoine Fontaine, Nicolas Leclère, Alexandre Louschik, Pierre-Jean Larroque, Elena Rivas, Léon Kolasa, Danielle Boutard, Maurice Lampel, Petr Kaplichenko, Daniel Dumartin, Giovanni Portincasa, Lothar Olschewski, Thomas Sekula, Istvan Van Heuverzwyn, Marie Anne Guerin.

377Distribution : Rezo Films.

378Date de sortie : 17 mars 2004.

379Durée : 112 mn.

380Format : 35 mm, couleur, 1,33, stéréo.

Les Amours d’Astrée et de Céladon (2006)

Courts métrages

Journal d’un scélérat (1949)

381Réalisation, scénario, montage : Éric Rohmer.

382Interprétation : Paul Gégauff.

383Durée estimée : 30 mn.

384Format : 16 mm, noir et blanc, muet.

Présentation ou Charlotte et son steak(dans la série « Charlotte et Véronique », 1951)

385Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

386Montage : Agnès Guillemot (1960).

387Musique : Maurice Le Roux (1960).

388Production : Guy de Ray.

389Interprétation : Jean-Luc Godard (Walter), Anne Coudret, doublée par Stéphane Audran (Charlotte [Alice en 1951]), Andrée Bertrand, doublée par Anna Karina (Clara).

390Durée : 10 mn.

391Format : 16 mm, gonflé en 35 mm (1960), noir et blanc.

Bérénice (1954)

392Réalisation, scénario : Éric Rohmer, d’après le conte d’Edgar Poë.

393Image : Jacques Rivette.

394Montage : Éric Rohmer, Jacques Rivette

395Interprétation : Teresa Gratia (Bérénice), Éric Rohmer (Egæus).

396Durée estimée : 15 mn.

397Format : 16 mm, noir et blanc, sonorisé sur magnétophone.

La Sonate à Kreutzer (1956)

398Réalisation, scénario : Éric Rohmer, d’après la nouvelle de Léon Tolstoï.

399Montage : Éric Rohmer, Jacques Rivette.

400Production : Jean-Luc Godard.

401Interprétation : Éric Rohmer (le mari), Françoise Martinelli (l’épouse), Jean-Claude Brialy (le violoniste).

402Durée estimée : 45 mn.

403Format : 16 mm, noir et blanc, sonorisé sur magnétophone.

Véronique et son cancre (1958)

404Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

405Image : Charles Bitsch, assisté d’Alain Levent.

406Son : Jean-Claude Marchetti, assisté de Charles Ackerman.

407Montage : Jacques Gaillard, assisté de Gisèle Chézeau.

408Production : Jean Lavie, Claude Chabrol (Ajym Films).

409Interprétation : Nicole Berger (Véronique), Alain Delrieu (Jean-Christophe), Stella Dassas (la mère).

410Distribution : Les Films Marceau.

411Date de sortie : 11 février 1959.

412Durée : 18 mn.

413Format : 35 mm, noir et blanc.

414« Six contes moraux », 1 La Boulangère de Monceau (1962)

415Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Jean-Louis Comolli.

416Scénario : Éric Rohmer.

417Image : Jean-Michel Meurice et Bruno Barbey.

418Montage : Éric Rohmer.

419Production : Georges Derocles (Studios Africa), Barbet Schrœder (Les Films du Losange).

420Interprétation : Barbet Schrœder, doublé par Bertrand Tavernier (le narrateur), Claudine Soubrier (Jacqueline), Michèle Girardon (Sylvie), Fred Junk (Schmidt), Michel Mardore (un client de la boulangerie).

421Durée : 22 mn.

422Format : 16 mm, noir et blanc, 1,33.

« Six contes moraux », 2 La Carrière de Suzanne (1963)

423Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Jean-Louis Comolli et Barbet Schrœder.

424Scénario : Éric Rohmer.

425Image : Daniel Lacambre.

426Musique : Mozart (Les Noces de Figaro).

427Production : Barbet Schrœder (Les Films du Losange).

428Interprétation : Catherine Sée (Suzanne Hocquelot), Philippe Beuzen (Bertrand), Christian Charrière (Guillaume Peuch-Drumont), Diane Wilkinson (Sophie), Jean-Claude Biette (Jean-Louis), Patrick Bauchau (Frank), Pierre Cottrell (le collectionneur), Jean-Louis Comolli.

429Durée : 53 mn.

430Format : 16 mm, noir et blanc, 1,33.

Nadja à Paris (1964)

431Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Pierre-Richard Bré.

432Texte : Nadja Tesich.

433Image : Nestor Almendros.

434Scripte : Patricia Fourrescarles.

435Son : Bernard Ortion.

436Montage : Jacqueline Raynal.

437Production : Barbet Schrœder (Les Films du Losange).

438Interprétation : Nadja Tesich (elle-même).

439Durée : 13 mn.

440Format : 16 mm, noir et blanc, 1,33.

Place de l’Étoile (dans le film à sketches Paris vu par..., 1964)

441Réalisation, scénario : Éric Rohmer.

442Image : Alain Levent, Nestor Almendros.

443Montage : Jacqueline Raynal.

444Production : Barbet Schrœder (Les Films du Losange), assisté de Pierre Cottrell.

445Interprétation : Jean-Michel Rouzière (Jean-Marc), Marcel Gallon (un passant), Jean Douchet et Philippe Sollers (deux clients), Maya Josse (une femme dans le métro), Sarah Georges-Picot, Georges Bez.

446Durée : 15 mn.

447Format : 16 mm gonflé en 35 mm, noir et blanc, 1,33.

Une étudiante d’aujourd’hui (1966)

448Réalisation, texte : Éric Rohmer, d’après une idée originale de Denise Basdevant.

449Image : Nestor Almendros.

450Montage : Jacqueline Raynal.

451Production : Pierre Cottrell (Les Films du Losange).

452Interprétation : Denise Basdevant (elle-même), et la voix d’Antoine Vitez.

453Durée : 12 mn.

454Format : 16 mm, noir et blanc, 1,33.

Fermière à Montfaucon (1968)

455Réalisation : Éric Rohmer.

456Texte : Denise Basdevant.

457Production : Barbet Schrœder (Les Films du Losange), avec la participation du ministère de l’Agriculture et de la Pêche.

458Interprétation : Monique Sendron (elle-même), et la municipalité de Montfaucon.

459Durée : 13 mn.

460Format : 16 mm, couleur, 1,33.

Des goûts et des couleurs (dans la série « Anniversaires », 1996)

461Réalisation, scénario : Anne-Sophie Rouvillois et Éric Rohmer.

462Image : Diane Baratier, assistée de Sébastien Leclercq.

463Robes : Marguerite Parvulesco.

464Son : Pascal Ribier.

465Montage : Mary Stephen.

466Musique : Konrad Max Kunz.

467Production : Françoise Etchegaray (CER).

468Interprétation : Laure Marsac, Éric Viellard.

469Durée : 20 mn.

470Format : 16 mm, couleur.

France (dans la série « Anniversaires », 1996)

471Réalisation, scénario : Diane Baratier.

472Image : Diane Baratier, assistée de Sébastien Leclercq.

473Maquillage, coiffure : Jean-Jacques Ambrosi.

474Assistance : Elisabeth Medveczky, Bethsabée Dreyfus, Sanata Ouédraogo, Charlotte Frossand, Ciruela Barreto, Martin de Saint Front et Méno Baratier.

475Son : Ghislaine Vingot

476Montage : Mary Stephen, assistée de Nicolas Garriga.

477Mixage : Pascal Ribier.

478Musique : Rémy Chaudagne, interprétée par Vincent Courtois et Diane Dupuis.

479Production : Françoise Etchegaray (CER).

480Interprétation : Nathalie Moncorger (France), France Zobda (Maybeline), François Raoul-Duval

481(M. Rouget), Olivier, Patrice, Laurent, David, Vincent et Karim (les jeunes), Abou Soumah, Amara Soumah et Kalifa Camara (les musiciens), le cours de danse africaine de Gora Laura Dupuis, Jacques Baratier, Pierre Fatus, Christophe Gassa Guetelio, Fred Leconte, Luciano Travaglino, Gilles Soyez, Elisabeth Brugère, Francis Bezhmat.

482Durée : 17 mn.

483Format : 16 mm, couleur.

Heurts divers (dans la série « Anniversaires », 1997)

484Réalisation, scénario : François et Florence Rauscher et Éric Rohmer.

485Image : Diane Baratier, assistée de Thierry Faure.

486Son : Pascal Ribier, assisté de Laurent Lafran et Jean-Paul Mugel.

487Montage : Mary Stephen.

488Musique : Marc Bredel et Mathieu Davette.

489Production : Françoise Etchegaray (CER).

490Interprétation : François Rauscher (le frère), Florence Rauscher (la sœur), Julie Debazac (Sophie), Laurent Le Doyen (le journaliste), Jean-Claude Balard (le père), Pascaline Dargant (la jeune fille), Laurent Rouquet (l’automobiliste), Mathieu Davette (le cycliste), Bethsabée Dreyfus (la cycliste), et au bar Le Rallye : Simon et Norbert.

491Durée : 24 mn.

492Format : 16 mm, couleur.

Les Amis de Ninon (dans la série « Anniversaires », 1998)

493Réalisation, scénario : Rosette et Éric Rohmer.

494Image : Diane Baratier, assistée de Sébastien Leclercq.

495Coiffure : Jean-Jacques Ambrosi.

496Son : Pascal Ribier.

497Montage : Mary Stephen.

498Musique : Ronan Girre et Jean-Louis Valéro.

499Production : Françoise Etchegaray (CER).

500Interprétation : Rosette (Ninon), Julie Jézéquel (Marie), Philippe Caroit (Baptiste), Mickaël Kraft (Frédéric), Dominique Lyon (Xavier), Pascal Greggory (Nicolas), Arielle Dombasle (la cliente), Isild Le Besco (Fifie), Bethsabée Dreyfus (Natacha), Maud Buquet (Zazie), Julie Leibowitch (Julie), Thomas Raynal (Thomas), Olivier Oumanar (Olivier), Jean-Michel Savy (Frank), Éric Castets (un jeune).

501Durée : 25 mn.

502Format : 16 mm, couleur.

Un dentiste exemplaire (dans la série « Le modèle », 1998)

503Réalisation, scénario : Aurélia Alcaïs, Haydée Caillot, Stéphane Pioffet et Éric Rohmer.

504Image : Diane Baratier, assistée de Thierry Faure.

505Son : Pascal Ribier.

506Montage : Mary Stephen.

507Musique : Sébastien Erms [Éric Rohmer et Mary Stephen].

508Production : Françoise Etchegaray (CER).

509Interprétation : Aurélia Alcaïs (Mélanie), Laura Faveli (Alexandra), Stéphane Pioffet (le dentiste), Jeanloup Sieff (le photographe), Joël Barbouth (le client).

510Durée : 12 mn.

511Format : 16 mm, couleur.

Une histoire qui se dessine (dans la série « Le modèle », 1999)

512Réalisation, scénario : Rosette et Éric Rohmer.

513Image : Diane Baratier.

514Son : Pascal Ribier.

515Montage : Mary Stephen.

516Production : Françoise Etchegaray (CER), assistée de Florence Rauscher.

517Interprétation : Rosette (Ninon), Emmanuel Salinger (Vincent), Vincent Dieutre (Pierre Vidal), Michiko Sato (la Japonaise), Masahiro Miyata (le Japonais).

518Durée : 10 mn.

519Format : DV, couleur, stéréo.

La Cambrure (dans la série « Le modèle », 1999)

520Réalisation, scénario : Edwige Shaki et Éric Rohmer.

521Image : Diane Baratier.

522Son : Pascal Ribier.

523Montage : Mary Stephen.

524Musique : Debussy (« La plus que lente »).

525Production : Françoise Etchegaray (CER).

526Interprétation : Edwige Shaki (Eva), François Rauscher (Roman), André Del Debbio (le sculpteur).

527Durée : 16 mn.

528Format : DV, couleur, stéréo.

Le Canapé rouge (dans la série « Le modèle », 2004)

529Réalisation, scénario : Marie Rivière et Éric Rohmer.

530Image : Diane Baratier.

531Peintures : Charlotte Véry.

532Son : Pascal Ribier.

533Montage : Mary Stephen.

534Musique : Schumann (« Kleine Studie »).

535Production : Françoise Etchegaray (CER), assistée de Bethsabée Dreyfus.

536Interprétation : Marie Rivière (Lucie), Charlotte Véry (Eva), Philippe Magnan (Alain).

537Durée : 32 mn.

538Format : béta-numérique, couleur, stéréo.

Clips

Bois ton café (1986)

539Réalisation, montage : Éric Rohmer.

540Chanson : Jean-Louis Valero, interprétée par Rosette.

541Édition musicale : DM conseils.

542Interprétation : Rosette, Pascal Greggory.

543Production : CER.

544Durée : 3 mn 26 sec.

545Format : 16 mm, couleur.

L’Amour symphonique (1990 ?)

546Réalisation : Éric Rohmer.

547Chanson : Jean-Luc Azoulay, Gerard Salesses et Arielle Sonnery, interprétée par Arielle Dombasle.

548Édition musicale : AB éditions.

549Durée : 3 mn 47 sec.

Films pour la télévision

La Vie de société au xviiie siècle, Les Cabinets de physique (dans la série « Vers l’unité du monde » et la collection « Lettres », 1964)

550Réalisation, conception : Éric Rohmer ou Maurice Schérer.

551Production : Institut Pédagogique National.

552Date de diffusion : 29 janvier 1964.

553Durée : 24 mn.

554Format : 16 mm, noir et blanc.

Métamorphoses du paysage
(dans la série « Vers l’unité du monde, l’ère industrielle », 1964)

555Réalisation, conception : Éric Rohmer ou Maurice Schérer.

556Image : Pierre Lhomme, assisté de Jacques Grandclaude.

557Illustration sonore : Betty Willemetz.

558Montage : Christine du Breuil.

559Production : Pierre Gavarry (Institut Pédagogique National), assisté de Jean-Jacques Jaussely. Avec la voix de Pierre Gavarry.

560Date de diffusion : 5 juin 1964.

561Durée : 22 mn.

562Format : 16 mm, noir et blanc.

Perceval ou Le Conte du Graal (dans la collection « Lettres », 1964)

563Réalisation, conception : Éric Rohmer ou Maurice Schérer.

564Production : Pierre Gavarry (Institut Pédagogique National). Avec les voix d’Antoine Vitez et Christine Théry.

565Date de diffusion : 9 octobre 1964.

566Durée : 23 mn.

567Format : 16 mm, noir et blanc.

Don Quichotte de Cervantès (dans la série « En profil dans le texte », 1964)

568Réalisation : Éric Rohmer.

569Production : Institut Pédagogique National.

570Date de diffusion : 15 janvier 1965.

571Durée : 23 mn.

572Format : 16 mm, noir et blanc.

Carl Th. Dreyer (dans la série « Cinéastes de notre temps », 1965)

573Réalisation : Éric Rohmer, assisté d’Yves Kovacs.

574Conception : Éric Rohmer.

575Image : Jacques Duhamel et Jacques Durr.

576Son : Daniel Léonard.

577Illustration sonore : Betty Willemetz.

578Montage : Guy Fitoussi.

579Mixage : Jean-Claude Brisson, assisté de René Vidal.

580Production : Janine Bazin, André-Sylvain Labarthe, Office national de Radiodiffusion Télévision Française, avec la télévision danoise (Gabriel Axel, Jean Kress).

581Avec Carl Dreyer, Lisbeth Movin, Henrik Malberg, Anna Karina, Jorgen Roos, Ib Monty, Preben Lerdoff, Bendt Rothe.

582Extraits : La Passion de Jeanne d’Arc et Ordet (Carl Dreyer).

583Date de diffusion : 8 avril 1965.

584Durée : 61 mn.

585Format : 16 mm, noir et blanc.

Les Histoires extraordinaires d’Edgar Poë(dans la série « En profil dans le texte » et la collection « Lettres », 1965)

586Réalisation, conception : Éric Rohmer.

587Production : Institut Pédagogique National. Avec les voix de Jean Negroni et Antoine Vitez.

588Extraits : La Chute de la maison Usher (Jean Epstein), Bérénice (Dick Peters) [Éric Rohmer], Vivre sa vie (Jean-Luc Godard), Le Puits et le Pendule (Alexandre Astruc).

589Date de diffusion : 14 mai 1965.

590Durée : 25 mn.

591Format : 16 mm, noir et blanc.

Les Caractères de La Bruyère (dans la série « En profil dans le texte », 1965)

592Réalisation, conception : Éric Rohmer.

593Production : Institut Pédagogique National.

594Interprétation : Henri Allain Durthal, René Bourdet, Charles Capezzali, André Chaumeau, Madeleine Damien, Kitty Diop, Tilly d’Orville, Jean Berger, Marc Eyraud, René Remot, et la voix d’Antoine Vitez.

595Date de diffusion : 19 novembre 1965.

596Durée : 22 mn.

597Format : 16 mm, noir et blanc.

Entretien sur Pascal (dans la série « En profil dans le texte » et la collection « Le temps des philosophes », 1965)

598Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Jean-Pierre Sultan.

599Image : Jean-Claude Rahaga, assisté de Guy Gohen.

600Production : Pierre Gavarry (Institut Pédagogique National).Avec Brice Parain, père Dominique Dubarle, et la voix d’Éric Rohmer.

601Date de diffusion : 3 décembre 1965.

602Durée : 22 mn.

603Format : 16 mm, noir et blanc.

Le Celluloïd et le Marbre (dans la série « Cinéastes de notre temps », 1965)

604Réalisation, conception : Éric Rohmer.

605Image : Jean Limousin, assisté de Marc Jusseaume.

606Banc-titre : Jean Paul.

607Son : Michel Lemoine, René Magnol et Jacques Pietri.

608Montage : Mika de Possel.

609Mixage : Jean-Claude Brisson, assisté de René Vidal.

610Production : Janine Bazin, André-Sylvain Labarthe, Office national de Radiodiffusion Télévision Française, avec la Direction régionale de Lyon.

611Avec Takis [Panayotis Vassilakis], Kurt Sonderborg, Claude Simon, Roger Planchon, Pierre Klossowski, Victor Vasarely, César, Iannis Xenakis, Nicolas Schoeffer, Georges Candilis, Paul Virilio, Claude Parent.

612Date de diffusion : 3 février 1966.

613Durée : 90 mn.

614Format : 16 mm, noir et blanc.

Victor Hugo, Les Contemplations, Livres V et VI
(dans la série « En profil dans le texte » et la collection « Lettres », 1966)

615Réalisation : Éric Rohmer.

616Illustration sonore : Betty Willemetz.

617Montage : Simone Dubron.

618Production : Pierre Gavarry (Institut Pédagogique National). Avec la voix d’Antoine Vitez.

619Date de diffusion : 13 mai 1966.

620Durée : 20 mn.

621Format : 16 mm, noir et blanc.

L’Homme et la Machine (dans la série « Civilisations », 1967)

622Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Dominique Brillaud.

623Conception : Jeanne Gaillard.

624Image : Jacques Lacourie et Guy Cohen.

625Son : Christian Hackspill.

626Montage : Muriel Bardot.

627Production : Institut Pédagogique National. Avec Roger Bernot, Jacques-Philippe Dupré, Michel Levard, Amédée Rémy.

628Date de diffusion : 8 mars 1967.

629Durée : 34 mn.

630Format : 16 mm, noir et blanc.

L’Homme et son journal (dans la série « Civilisations », 1967)

631Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Dominique Brillaud.

632Conception : Hélène Aymonier.

633Image : Marc Terzieff et Jean-Lou Alexandre.

634Son : Christian Hackspill.

635Montage : Muriel Bardot.

636Production : Institut Pédagogique National. Avec Jacques Fauvet, Pierre Sabbagh, Roger Schropf, Maurice Siegel, Gaston Bonheur.

637Date de diffusion : 7 novembre 1967.

638Durée : 36 mn.

639Format : 16 mm, noir et blanc.

L’Homme et les Images (dans la série « Civilisations », 1967)

640Réalisation : Éric Rohmer.

641Conception : Georges Gaudu.

642Production : Institut Pédagogique National.

643Avec René Clair, Jean Rouch et Jean-Luc Godard.

644Date de diffusion : 14 novembre 1967.

645Durée : 35 mn.

646Format : 16 mm, noir et blanc.

Stéphane Mallarmé (dans la collection « Lettres », 1968)

647Réalisation : Éric Rohmer.

648Conception : Andrée Hinschberger.

649Image : Jean-Pierre Lazar.

650Décors : Ginette Lusseau.

651Musique : Debussy (L’Après-midi d’un faune).

652Production : Institut Pédagogique National.

653Interprétation : Jean-Marie Robain (Mallarmé), et la voix d’Éric Rohmer.

654Date de diffusion : 19 janvier 1968.

655Durée : 27 mn.

656Format : 16 mm, noir et blanc.

Post-face à L’Atalante1 (dans la série « Aller au cinéma », 1968)

  • 1 La copie 16 mm que possède le CNDP est dépourvue de générique.

657Réalisation, conception : Éric Rohmer.

658Production : Institut Pédagogique National.

659Avec François Truffaut et Éric Rohmer.

660Date de diffusion : 24 janvier 1968.

661Durée : 17 mn.

662Format : 16 mm, noir et blanc.

L’Homme et les Frontières I, La Notion de frontière(dans la série « Civilisations », 1968)

663Réalisation : Éric Rohmer.

664Conception : Robert Cloet et Robert Lohrer.

665Production : Institut Pédagogique National.

666Avec Marcel Merle et Jean-Baptiste Duroselle.

667Date de diffusion : 30 janvier 1968.

668Durée : 29 mn.

669Format : 16 mm, noir et blanc.

L’Homme et les Frontières II, Une frontière aujourd’hui2(dans la série « Civilisations », 1968)

  • 2 Le CNDP possède une première version longue de L’Homme et les Frontières II sous le titre tronqué (...)

670Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Dominique Brillaud.

671Conception : Robert Cloet et Robert Lohrer.

672Image : Jean-Claude Rahaga et François Pailleux.

673Son : Claude Martin.

674Montage : Muriel Bardot.

675Production : Institut Pédagogique National.

676Avec Guy Debeyre, Jean-Paul Bataille, André Mazereew, Fernand Caplain, Marcel Rouget, Gilbert Coquerelle et Georges de Boisvieux.

677Date de diffusion : 6 février 1968.

678Durée : 27 mn.

679Format : 16 mm, noir et blanc.

Nancy au xviiie siècle (dans la série « Mieux voir », 1968)

680Réalisation : Maurice Schérer [Éric Rohmer].

681Conception : Hélène Dumas et Hélène Aymonier.

682Production : Institut Pédagogique National.

683Date de diffusion : 27 mars 1968.

684Durée : 19 mn.

685Format : 16 mm, noir et blanc.

L’Homme et ses gouvernements (dans la série « Civilisations », 1967)

686Réalisation : Éric Rohmer.

687Conception : Robert Lohrer.

688Image, son, montage : équipes techniques de la Radio Télévision Scolaire et des actualités télévisées.

689Production : Institut Pédagogique National. Avec Robert Lohrer, France Ngo-Kim et Marguerite Orjollet.

690Date de diffusion : 23 avril 1968.

691Durée : 29 mn.

692Format : 16 mm, noir et blanc.

L’Homme et les Gouvernements II, Les Pouvoirs périphériques(dans la série « Civilisations », 1968)

693Réalisation : Éric Rohmer.

694Conception : Robert Lohrer et Louis-Paul Letonturier.

695Production : Robert Lohrer (Institut Pédagogique National). Avec Maurice Duverger, Jean Planchais, Michel Genin, Charles Martial et Nicolas Wahl.

696Date de diffusion : 30 avril 1968.

697Durée : 29 mn.

698Format : 16 mm, noir et blanc.

Louis Lumière (dans la série « Aller au cinéma », 1968)

699Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Jean-Pierre About.

700Image : Jacques Lacourie, assisté de François Pailleux.

701Son : Claude Martin.

702Montage : Muriel Bardot.

703Production : Institut Pédagogique National, Cinémathèque française.

704Avec Jean Renoir, Henri Langlois et la voix d’Éric Rohmer.

705Extraits : Films Lumière.

706Date de diffusion : 13 novembre 1968.

707Durée : 66 mn.

708Format : 16 mm, noir et blanc.

Victor Hugo architecte(dans la série « Portraits pour une époque », 1969)

709Réalisation : Éric Rohmer.

710Production : Institut Pédagogique National. Avec la voix d’Antoine Vitez.

711Date de diffusion : 14 avril 1969.

712Durée : 26 mn.

713Format : 16 mm, noir et blanc.

Entretien sur le béton (dans la série « Civilisations », 1969)

714Réalisation : Éric Rohmer.

715Conception : Louis-Paul Letonturier et Jean Rudel.

716Production : Institut Pédagogique National. Avec François Loyer, Claude Parent et Paul Virilio.

717Date de diffusion : 29 avril 1969.

718Durée : 29 mn.

719Format : 16 mm, noir et blanc.

Post-face à Tire au flanc (dans la série « Aller au cinéma », 1969)

720Réalisation : Jean Douchet.

721Conception : Éric Rohmer.

722Production : Georges Gaudu (Institut Pédagogique National).Avec Jean Douchet et Éric Rohmer.

723Date de diffusion : 19 novembre 1969.

724Durée : 27 mn.

725Format : 16 mm, noir et blanc.

Post-face à Boudu sauvé des eaux (dans la série « Aller au cinéma », 1969)

726Réalisation, conception : Éric Rohmer.

727Production : Institut Pédagogique National.

728Avec Jean Douchet et Éric Rohmer.

729Durée : 30 mn.

730Format : 16 mm, noir et blanc

Le Français langue vivante ? (dans la série « Expression française », 1969)

731Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Jean-Pierre About.

732Conception : Maryse Perrin et Maurice Schérer [Éric Rohmer].

733Image : Roger Ledru, André Dino et Marcel Durand.

734Son : Jean-Jacques Leveau et Claude Orhon.

735Montage : Muriel Bardot.

736Production : Institut Pédagogique National.

737Avec Antoine Culioli, Marcel Grandclaudon, Jean-Claude Chevalier et Éric Rohmer.

738Date de diffusion : 16 décembre 1969.

739Durée : 30 mn.

740Format : 16 mm, noir et blanc.

La Sorcière de Michelet (dans la série « Portraits pour une époque », 1969)

741Réalisation : Éric Rohmer.

742Conception : Maryse Perrin.

743Son : Claude Orhon.

744Montage : Muriel Bardot.

745Production : Institut Pédagogique National.

746Avec la voix d’Antoine Vitez.

747Extraits : Dies Iræ (Carl Dreyer), Le Septième Sceau (Ingmar Bergman).

748Date de diffusion : 27 février 1970.

749Durée : 28 mn.

750Format : 16 mm, noir et blanc.

Du stylo au style, le rapport : présentation et styles(dans la série « Expression française », 1970)

751Réalisation : Claude Reboul.

  • 3 Maurice Schérer est indiqué comme auteur sur la notice de la RTS accompagnant le film, mais il n’a (...)

752Conception : Maurice Schérer3 [Éric Rohmer].

753Découpage : P. Bernard, J. Sareti.

754Image : F. Vieuxgue, M. Duverger, P. Teissonnière, F. Pailleux, J. Tendron.

755Son : Claude Martin.

756Illustration sonore : A. Saupe.

757Mixage : C. Leroc.

758Production : Jacqueline Noubel (Institut Pédagogique National).

759Avec Maximilien Ducroux, Bruno Balp, les équipes techniques de la Radio Télévision Scolaire, et la voix de Patrice Galveau.

760Date de diffusion : 9 décembre 1970.

761Durée : 20 mn.

762Format : 16 mm, noir et blanc.

Ville nouvelle (1975) I Enfance d’une ville, II La Diversité du paysage urbain, III La Forme de la ville, IV Logement à la demande

763Réalisation : Éric Rohmer, assisté de Philippe Ronce (I, II et IV).

764Conception : Éric Rohmer et Jean-Paul Pigeat.

765Image : Jacques Pamart, Jacques Bouquin, Robert Réa, Honoré Dol et Jacques Guérin (III).

766Banc-titre : Laslo Ruszka.

767Son : Jean-Claude Brisson, Jacques Dumas (I, II et IV), Gilles Petit (I, II et IV) et André Siekerski (III).

768Montage : Jeanine Martin (I, II et IV) et Yvonne Martin (III).

769Production : Institut National de l’Audiovisuel, Yves Valéro, Philippe Baudart, Jean-Paul Pigeat (producteur délégué).

770Avec (I) l’équipe de l’Établissement public d’aménagement de la ville nouvelle de Cergy-Pontoise, les habitants de la ville ; (II) les membres de l’Atelier de Recherches et d’Études d’Aménagement ; (III) l’Atelier d’urbanisme et d’architecture (G. Loiseau, J. Tribel, M. Corajoud, B.-G. Huidobro, P. Chemetov, E. Ciriani) ; (IV) l’équipe de l’Établissement public d’aménagement de la ville nouvelle du Vaudreuil, les animateurs du Quaternaire Éducation, G. Thurnauer, G. Beauclair, M. Kouloum, M. et Mme Lenoir et leurs enfants.

771Dates de diffusion : (I) 10 août 1975 ; (II) 24 août 1975 ; (III) 31 août 1975 ; (IV) 22 septembre 1975.

772Durée : (I) 52 mn ; (II) 52 mn ; (III) 49 mn ; (IV) 52 mn.

773Format : couleur.

Catherine de Heilbronn (1979)

774Réalisation, mise en scène au Théâtre des Amandiers de Nanterre au Festival d’automne 1979 : Éric Rohmer, assisté de Nicole Larrieu.

775Traduction : Éric Rohmer, d’après la pièce de Heinrich von Kleist.

776Conseiller technique : Yvon Gérault.

777Image : Francis Junek, assisté de Jacques Baujard, Guy Peyrat, Gerard Raddaz et Gerard van Verbaeke.

778Image TV : Paul Guillermet.

779Électricité, machinerie : Robert Couplet et Bernard Jouve.

780Décors : Yannis Kokkos.

781Costumes : Yannis Kokkos et Nicole Géraud.

782Coiffure : Janick Roda.

783Maquillage : Dominique Germain.

784Scripte : Ariane Adriani.

785Son : René Bonnet.

786Montage : Thérèse Sonntag.

787Musique : Amy Flammer (d’après Beethoven).

788Production : Jacques Brua (Antenne 2), Les Films du Losange, la Maison de la Culture de Nanterre.

789Interprétation : Pascale Ogier (Catherine de Heilbronn), Pascal Greggory (FrédéricWetter de Strahl), Jean-Marc Bory (Théobald Friedeborn), Arielle Dombasle (Cunégonde de Thurneck), Françoise Quéré [Rosette] (Rosalie, Isaac, l’ange), Vanina Michel (la comtesse Héléna), Marie Rivière (Brigitte), Jean Boissery (le rhingrave von Stein, Georges von Waldstätten, un juge), Daniel Tarrare (l’empereur Gottschalk), Gérard Falconetti (le burgrave Wenzel von Nachtheim, Eginhard von der Wart, un juge), Philippe Varache (le chevalier Flammberg, Frédéric von Herrnstadt, un juge).

790Date de diffusion : 6 août 1980.

791Durée : 138 mn.

792Format : couleur.

Le Trio en mi bémol (1988)

793Réalisation : Michel Vuillermet.

  • 4 Le spectacle a été enregistré en studio à Toulouse, en mars 1988.

794Mise en scène au théâtre Renaud-Barrault4 : Éric Rohmer pour sa pièce.

795Décors : Yannis Kokkos.

796Costumes : Kenzo.

797Musique : Mozart (« Trio en mi bémol »).

798Production : FR3, La Sept.

799Interprétation : Pascal Greggory (Paul), Jessica Forde (Adèle).

800Date de diffusion : 11 mai 1988.

801Durée : 76 mn.

802Format : couleur.

Les Jeux de société (dans la série « Histoire de la vie privée » et la collection « Océaniques », 1989)

803Réalisation, conception : Éric Rohmer.

804Recherche historique : Hervé Grandsart.

805Image : Luc Pagès, assisté de Philippe Renaut et Didier Maigret.

806Banc-titre : Jean-Noël Delamarre.

807Décors : Alain Tchillinguirian, Alwyne de Dardel et Jérôme Pouvaret.

808Costumes : Anne-Marie Moulin.

809Maquillage : Nurith Barkan.

810Son : Pascal Ribier, assisté de Ludovic Hénault.

811Montage : Maria-Luisa Garcia [Lisa Hérédia].

812Mixage : Jean-Pierre Laforce.

813Bruitage : Gil Bast.

814Musique : Jean-Louis Valero (d’après des airs de vaudeville).

815Production : Jean-Claude Courdy (FR3), Thierry Garrel (La Sept), Denis Freyd (producteur délégué, Initial Groupe), Françoise Etchegaray (producteur exécutif, CER), avec la participation du Centre National de la Cinématographie et des Éditions du Seuil.

816Interprétation : pour La Sellette, les gages, époque Consulat : Gilles Masson, Sophie Robin, Corinne Ortega, David Conti, Florence Masure, Marc Lelou, Marie-Pascale His, Thomas Dubois, Anne Baleyte, Xavier Blanc ; pour Le Colin-maillard (poème de Régnier-Desmarets), époque Louis XIV : Philippe Capelle, Olivier Derousseau, Anne-Charlotte Boutry, Anne-Claire Debarbieux, Carène Loyer, Marjolaine Olivier, Gauthier Jablonski, Éric Le Gal, Sylvain Montreau, Pierre Olivier ; pour J’aime mon amant par A. (encyclopédie méthodique), époque Louis XVI : Dominique Parent, Isabelle Vazeille, Chantal Calvet, Véronique Gonse, Marie Terlutte, Audrey Drigues, Marie-Emilie Enjolras ; pour La Mouche (d’après Béatrix d’Honoré de Balzac), 1836 : Lucien Pascal, Alexandra Stewart, Loulou Bertal, Bruno Balp, Muse Dalbray, Jean-Marie Robain ; pour Le Jeu des rois et des reines (d’après Le Jeu de Robin et Marion d’Adam de la Halle), 1280 : Florence Darel, Étienne Pommeret, Pascal Derwel ; pour Les Charades en action ou La Soirée bourgeoise (d’après un vaudeville de Dumersan et Sewrin), 1813 : Pascal Greggory, Christiane Desbois, Daniel Tarrare, Éloïse Bennett, Jacques Pena, Florence Cornillot, Jean Douchet, Nathalie Kotcholava, Alexandra Imparato, Françoise Becam, Chis Artigaud, Jean Prieur, Aurélia Alcaïs, Virginie Perrier, Géraldine Studer, Patricia Poirier, Jacques Beaufils, Anne-Sophie Rouvillois, Rosette.

817Date de diffusion : 20 août 1990.

818Durée : 57 mn.

819Format : couleur.

Notes

1 La copie 16 mm que possède le CNDP est dépourvue de générique.

2 Le CNDP possède une première version longue de L’Homme et les Frontières II sous le titre tronqué L’Homme et les Frontières. Elle dure 38 mn et a été diffusée le 24 mai 1967.

3 Maurice Schérer est indiqué comme auteur sur la notice de la RTS accompagnant le film, mais il n’apparaît pas au générique.

4 Le spectacle a été enregistré en studio à Toulouse, en mars 1988.

Auteur

Philippe Fauvel consacre ses recherches à l’esthétique des films produits par La Compagnie Éric Rohmer (Paris-III, avec François Thomas). Il étudie parallèlement l’ontologie de la bande sonore de films conçue sous un angle analytique (École Pratique des Hautes Études en Sciences Sociales, avec Frédéric Nef).

© Presses universitaires de Rennes, 2007

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540