Version classiqueVersion mobile

Vieillir chez soi

 | 
Laurent Nowik
, 
Alain Thalineau

Conclusion. Politique du maintien à domicile et habitats intermédiaires : une double logique pour vieillir chez soi

Laurent Nowik et Alain Thalineau

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L’ouvrage pourra également être acheté sur les sites des libraires partenaires, aux formats PDF et ePub, si l’éditeur a fait le choix de cette diffusion commerciale. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont proposés sur cette page.

Extrait du texte

La perspective de vivre désormais un siècle (Xuan, 2011) entraîne de nombreux changements socioéconomiques. Jamais dans l’histoire de l’humanité les « aînés » n’ont été aussi nombreux en nombre et en proportion. À l’avenir, quatre à cinq générations cohabiteront au sein des familles, dont deux ou trois seront en situation d’inactivité.

Avec la longévité croissante, vieillir chez soi, s’impose comme une norme sociale et une obligation économique. C’est aussi un souhait qui ne risque pas de s’infléchir. Les générations nées après 1940 devraient renforcer cette aspiration en affirmant une conception plus individualiste de la vieillesse et la volonté de décider librement de leurs conditions de vie aussi longtemps que possible (Bonvalet et Ogg, 2010) en produisant de nouvelles normes du vieillir. Force est de constater que la volonté d’assumer soi-même son vieillissement est déjà perceptible aujourd’hui, mais que tous les individus n’ont pas les mêmes possibilités objectives de la mettre ...

Auteurs

Socio-démographe, membre de l’UMR CITERES et chercheur associé à l’INED. Il travaille sur des problématiques liées au vieillissement individuel, démographique et sociétal, au Nord et au Sud, en considérant les solidarités publiques et privées qui soutiennent l’avancée en âge, la mobilité résidentielle et l’habitat pour les personnes âgées.
Sociologue, directeur de l’équipe « Construction sociale et politique des territoires » au sein de l’UMR CITERES. Il étudie la dynamique des rapports sociaux de classe, de genre et intergénérationnels à des moments critiques des trajectoires sociales.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search