Versión clásicaVersión móvil
OpenEdition Books

Vieillir chez soi

 | 
Laurent Nowik
, 
Alain Thalineau

Première partie. La production inégale et contrastée d'habitats intermédiaires

Les nouvelles formes d’habitat pour personnes âgées : approche socio-historique d’une innovation

Dominique Argoud

Pueden acceder a los formatos HTML, PDF y ePub los usuarios de bibliotecas e instituciones que lo hayan adquirido en el marco de OpenEdition Freemium for Books. La obra podrá ser comprada de igual modo en formato PDF y ePub en los sitios web de nuestras librerias asociadas. Si la edición papel se encuentra disponible, tendrá enlaces a disposición para dirigirse a las librerías desde esta página.

Extracto del texto

La réflexion sur les nouvelles formes d’habitat pour personnes âgées a incontestablement le vent en poupe. Ce succès provient de ce que le thème est présent aussi bien dans le milieu académique, professionnel que grand public. Il existe en effet de nombreux colloques, journées d’études, publications, articles qui tentent de mieux appréhender cette offre résidentielle dont se sont également emparés des écrivains et des réalisateurs de cinéma1. Ce succès témoigne d’un intérêt largement partagé autour de quelque chose qui apparaît comme nouveau par rapport à ce qui existait précédemment. Pourtant, peut-on parler d’une innovation pour qualifier ces nouvelles formes d’habitat ? Au sens le plus général, l’innovation correspond à une invention qui s’est diffusée dans le corps social, modifiant par là même les pratiques sociales (Alter, 2000 ; Gaglio, 2011). Mais dans le cas présent, de quelle invention s’agit-il ? Dans le cadre d’une recherche visant à mieux identifier les nouvelles formes...

Autor

Sociologue à l’université Paris-Est Créteil. Il est membre du Laboratoire interdisciplinaire de recherche sur les transformations des pratiques éducatives et des pratiques sociales (LIRTES). Il travaille sur la recomposition des politiques publiques dans le champ social et gérontologique et s’intéresse aux modes de prise en compte de la parole des personnes âgées par les professionnels et les pouvoirs publics.

© Presses universitaires de Rennes, 2014

Condiciones de uso: http://www.openedition.org/6540