Version classiqueVersion mobile

Parcours précaires

 | 
Philippe Bregeon

Chapitre VI. Modes de vie et dynamiques relationnelles

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Une diversité des modes de vie

Comme l’indique Daniel Thin, le discours sur les classes populaires considère trop souvent ces populations comme dans une quasi extériorité à la vie sociale. « Les exclus » seraient mal socialisés ou asociaux. Or :

« Le sociologue doit revenir aux prémisses fondamentales de la sociologie et rappeler que tout être est un être social et que l’on ne peut distinguer des comportements humains qui seraient sociaux et des comportements humains qui seraient non sociaux. » (Thin, 1998, p. 35.)

Cela est d’autant plus vrai qu’il n’est pas si évident que cela d’identifier une rupture dans le mode de vie des jeunes que nous avons observés par rapport aux pratiques des classes moyennes. On retrouve un certain nombre de pratiques finalement assez transversales dans la société française, en particulier, un certain attachement « au chez soi », la faiblesse des relations avec le voisinage dans les espaces urbains, une certaine priorité à la famille nucléaire ou recomposée,...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search