Version classiqueVersion mobile

Parcours précaires

 | 
Philippe Bregeon

Chapitre II. Processus d’engagement et renoncement à faire carrière

Les formats HTML, PDF et ePub de cet ouvrage sont accessibles aux usagers des bibliothèques et institutions qui l'ont acquis dans le cadre de l'offre OpenEdition Freemium for Books. L'ouvrage pourra également être acheté sur les sites de nos libraires partenaires, aux formats PDF et ePub. Si l’édition papier est disponible, des liens vers les librairies sont également proposés sur cette page.

Extrait du texte

Statuts occupés par ces 23 jeunes depuis leur sortie du système scolaire

Le concept de carrière apparaît comme déjà ancien depuis son introduction avec Talcott Parson dans la sociologie fonctionnaliste, dans les années 1930. Du côté des corps intermédiaires projetés comme indispensables pour le maintien de la cohésion sociale, ses usages font généralement allusion à l’appartenance aux professions considérées comme nobles par distinction avec celles des occupations dédiées aux travailleurs « ordinaires ». Ils évoquent alors l’attribution d’un niveau de reconnaissance, de responsabilité, de protection et la question du déclassement est assez souvent évoquée.

Aujourd’hui, en particulier avec la sociologie interactionniste, cette notion peut être convoquée dans une perspective plus large que celle du champ des professions et elle est synonyme de parcours d’une personne au cours de son cycle de vie. Au-delà de l’emploi et de l’entreprise, elle concerne alors l’ensemble des activités humain...

© Presses universitaires de Rennes, 2013

Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search